SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

20 mai 2016 5 20 /05 /mai /2016 21:54
Monumenta 2016 : Huang Yong Ping - Empires

305 conteneurs empilés en 8 "collines", un gigantesque bicorne Napoléonien, un serpent en aluminium de 254 mètres, voici les ingrédients de l'oeuvre de l'artiste franco-chinois, Huang Yong Ping. L'ensemble portant le nom d'Empires, on imagine que le bicorne évoque le pouvoir politique, la guerre et la conquête, les conteneurs, la mondialisation et le serpent, l'argent qui domine et contrôle tout. Esthétiquement parlant, l'ensemble n'est pas spécialement séduisant. Le serpent de métal ressemble plus à une énorme arête de poisson et sa couleur grise l'empêche de se détacher visuellement complètement de la structure de la nef. Le bicorne, si ce n'est par sa taille, n'impressionne pas particulièrement. Quant aux conteneurs, le mélange de leurs couleurs est sympathique mais bien moins que sur n'importe quel port du monde. Le choix de la disposition de ces différents éléments ne séduit pas plus, la nef n'étant pas occupée de façon harmonieuse. On ne sait pas très bien comment appréhender cette oeuvre, comment la regarder, par quel bout la saisir.

Ceci étant dit on n'oublie pas que Empires a été créée par l'artiste spécialement pour l'événement, que son gigantisme demande un travail titanesque et qu'il faut du courage pour se confronter à l'incomparable beauté du lieu.

Pour revoir des images des quatre derniers Monumenta, cliquez sur le nom des artistes :

2010 - Christian Boltansky

2011 - Anish Kapoor

2012 - Daniel Buren

2014 - Ilya et Emilia Kapakov

Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama

Diaporama

Partager cet article

Repost0

commentaires