SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

6 septembre 2016 2 06 /09 /septembre /2016 20:12
Un petit boulot de Pascal Chaumeil

Récemment licencié, Jacques vivote comme il peut dans une ville sinistrée. Quand Gardot, le petit mafieux du coin lui demande de tuer sa femme, l’appât du gain le pousse à accepter.

Connaissant le sens de l'humour et d'un certain cynisme de Michel Blanc, on pouvait s'attendre à passer un bon moment. Mais les bons mots tombent mal, les scènes d'humour ne sont pas très drôles et l'histoire patine très vite, manquant curieusement d'énergie. La voix off vient alourdir un peu plus le propos. Les ingrédients semblent posés les uns à côté des autres sans liant. Un peu comme le duo Michel Blanc-Romain Duris qui fonctionne assez mal. Le second est parfait mais le premier n'est pas au mieux de sa forme. Peu crédible en malfrat, il ne semble pas jouer dans le même film que Duris. Un petit boulot parait globalement avoir manqué d'un pilote ayant une vision claire de cette histoire et du ton à lui donner.

Partager cet article

Repost0

commentaires