SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

18 juillet 2008 5 18 /07 /juillet /2008 15:20

La Maroquinerie est par sa taille et sa convivialité l' écrin idéal pour une rencontre au plus près des artistes.
Peter Von Poehl l'avait choisi pour 5 concerts en ce début de juillet. Parsemées des morceaux phares de son premier album, ces soirées ont été aussi l'occasion de présenter et tester les titres qu'il enregistre actuellement pour son prochain LP (sortie prévue en octobre). Sans surprise quand on connait le talent de l'artiste, ces morceaux ont aussitôt emballé le public. Mélodies idéales et orchestrations chiadées semblent à l'instar de l'album précédent au rendez-vous.
Nous (moi et moi-même) ne dirons jamais assez qu'il faut aller voir les artistes en concert. Et plus particulièrement Peter Von Poehl qui en plus de sa belle et entraînante musique (réorchestrée plus rock pour l'occasion) y propose son sourire XXL, son humour décalé et son français au parfait accent suédois.
C'est bien simple, après un concert de Peter Von Poehl, on se prend à aimer le monde entier.


Partager cet article

Repost0

commentaires