SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

27 novembre 2006 1 27 /11 /novembre /2006 14:34


Mon Philippe Noiret à moi, c'est un drôle d' Africain entre chef du village et colonisateur, bougon au coeur tendre empêtré d'une Catherine Deneuve survoltée, c'est un flic sympa grande gueule et ripoux, c'est un salaud de présentateur TV, c'est un horloger, c'est le roi des glandeurs, c'est un comédien Grand Duc,  c'est Alfredo qui perd la vue dans sa salle de projection, c'est l'amoureux d'Annie Girardot, c'est un commandant pendant la guerre, c'est un patron avec chauffeur,...

C'est souvent un Monsieur avec une grosse voix et un regard bienveillant.

Mais avant tout et immédiatement, Philippe Noiret c'est le souvenir de ces deux petits yeux tout ronds, regard bien fixe comme hypnotisé et de cette inattendue voix basse et douce qui dit "je vous aime" à une Romy Schneider amusée et surprise.

Partager cet article

Repost0

commentaires

dranreb 03/12/2006 18:32

Bravo, pour l'ensemble des textes de ton blog, et en particulier pour celui-ci, concernant ce comédien qui fait, enfin maintenant il faut dire qui a fait, l'unanimité depuis des décennies...