SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

30 novembre 2006 4 30 /11 /novembre /2006 15:14

C'est pas très Pauly d'être à l'heure.
Aussi, le concert de mardi au Nouveau Casino commença avec 1 heure de retard et dura 55 minutes.
Vu comme ça on pourrait se dire que l'Adrienne a la grosse tête ou un poil comme CA dans la main, déjà qu'en interview TV depuis sa planête "ouech, ouech je me la joue d'ailleurs", elle en agace plus d'un...

Est-ce parce que je suis toute acquise à sa cause ? Toujours est-il que pendant 55 minutes, je n'ai vu aucune trace d' une Adrienne un peu distante et enfermée dans son monde.
Sur scène, c'est une Adrienne Pauly traqueuse mais souriante et drôle qui s'est présentée.
Et si elle a avoué avoir un mauvais rhume (qui pourrait excuser le retard et la plus que courte durée du concert), cela ne l'a pas empêché de se déchainer sur les morceaux très rock de son album. La voix aussi était bien là. D'ailleurs, la Dame, qui en a, ouvre son concert accapella. Couplet parfait, voix assurée et gouailleuse. Quant au répertoire, elle interpréta l'ensemble des titres de son album. Elle a aussi repris deux standards anglais (un peu rock yéyé, un peu Elvis) que je n'ai pas su identifier et le "sourire, soupir" de Gainsbourg dont elle reprend déjà sur son album "l'herbe tendre".
Le public était composé de quelques déjà fans facilement identifiables à leur façon de se déhancher
mais surtout de curieux moins expressifs.
Le groupe composé d'un guitariste virtuose, un bassiste, un batteur et un synthé était parfait. Attitude rock par excellence : profiter de son statut de rock star pour draguer. Un jeune homme qui s'était proposé après "je veux un mec" aura droit de monter sur scène sur dans "tes bras". Adrienne Pauly, t'es rock ! 

Partager cet article

Repost0

commentaires