SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

1 avril 2007 7 01 /04 /avril /2007 15:01
Clarika en concert au théatre Le village de Neuilly... ça fait comme un drôle de décalage.
Dans la salle, ambiance salle des fêtes. Pas trop branché, pas très rock n' roll. Le public, 300 personnes plutôt jeunes et propres sur elles dont une trentaine d'enfants arborant le tee-shirt de leur chorale "qui chante Clarika",
parsemés quelques gens un peu coincés dans des fauteuils un peu trop confortables (ceux d'une salle de cinéma, normal, nous sommes aussi dans une salle de ciné), à l'étage le club bruyant des fans.
Sur la scène, petite, de très efficaces effets de lumières, trois musiciens - 2 cordes et vent, un multi-percussionniste - et Clarika en grande forme. Très rock, gentillement coquine et très drôle. Avec une voix qui surprend par sa puissance, celle qu'elle utilise et celle qu'on perçoit encore sous la pédale.
Au répertoire, les titres de l'enthousiasmant "Joker" mais aussi 3-4 titres des albums précédents dont la jolie valse "Un peu bizarre" et son mini-tube "les garçons dans les vestiaires". Une rapide reprise de l' "Antisociale" de Trust pour mettre le feu et un vieux tube disco-techno-boite de nuit juste pour le fun.
Une énergie et une déconne sur scène qui s'est très vite communiquée à la salle qui a terminé le concert debout, dansant entre les fauteuils. Ce qui n'était  pas forcément gagné d'avance...

Partager cet article

Repost0

commentaires