SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

25 avril 2007 3 25 /04 /avril /2007 22:36

Samedi 21, soirée Folk Musique à l'Auditorium.

Neil Young, le chanteur folk américain qui n'a jamais inspiré autant d'artistes que ces dernières années est le sujet de cette première partie de soirée. Seb Martel maître de cérémonie a inauguré la soirée. Suivront Emily Loiseau
, Peter Von Poehl, Fred Pallem, Jesse Sykes (déjà croisés en première partie d'Emily Loizeau à la Cigale en décembre. Un répertoire bof-bof mais une voix terrible) et J.Tillman. Peter Von Poehl, décidément excellent, n'interprètera à mon grand regret qu'un seul titre.
Une trés bonne soirée qui me confirma que les anglosaxons sont bien meilleurs dans le folk que les petits français malgré tout le bon coeur qu'ils y mettent.

Après l’hommage à Neil Young, les Herman Düne ont investi la scène de l’Auditorium. David, barbe et cheveux mormons, sans son frangin mais toujours avec le cousin à la batterie et la copine Julie Doiron dans les chœurs, nous a offert d’écouter de sa voix chaude et so folk ! les mélodieux titres du dernier album "Giant".
Ballades folk rock et morceaux rythmés se sont succédés pendant une vraiment trop courte heure de concert. Particulièrement chaleureux, le chanteur a dédié chacune des chansons, s’en excusant auprès du public en lui dédiant pour finir
"Take Him Back To New York City". Emporté par son élan, David a enchainé les titres jusqu'à ce qu'on vienne le rappeler à l'ordre. Timing dépassé !
Ce soir-là, Herman Dune m' a laissé une très forte envie de les revoir. Trés sympa, le groupe est revenu après le concert signer autographes et dédicaces.


Partager cet article

Repost0

commentaires