SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 15:00

gp.jpg

 

Son credo : un air lugubre pour énoncer quelques bons mots qui se veulent choquant.

 On se prend très vite au jeu du personnage, plus cynique que réellement choquant, composé par Gaspard Proust jusqu'au moment où la lassitude s'installe. Le comédien se cogne aux limites du stand-up. A force d'enchainer les vannes les unes derrière les autres sans réel fil conducteur, son spectacle manque de sens et certaines facilités sautent aux oreilles. Car si Gaspard Proust évoque souvent (et sans rigueur mais ce n'est pas le propos)  la grande Histoire, il omet d'en donner une à son spectacle ; la "petite" histoire qui lui permettrait de sortir de la simple, et rapidement lassante, succession de blagues.

Dommage pour cette fois mais le potentiel est là et tous les espoirs sont permis.

Partager cet article

Repost0

commentaires