SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

18 février 2006 6 18 /02 /février /2006 22:45

 


par Bernard Rancillac - 1974  
Musée d'art moderne de Paris
 

 

 


Une des oeuvres figurant dans la collection permanente du musée d'art moderne de Paris qui vient de rouvrir ses portes après travaux.
Des oeuvres essentiellement françaises du XXième siècle et d'art contemporain. 

 

Partager cet article

Repost0
17 février 2006 5 17 /02 /février /2006 20:27

Souvent les gros castings cachent un scénario poussif. Les acteurs de Blier en était déjà un exemple. Ainsi, dans Fauteuils d'orchestre, il y a du beau monde mais Dupontel en pianiste virtuose dépressif est peu crédible, Claude Brasseur ennuie, Cécile de France frôle le ridicule quant à Dany en vieille groupie nostalgique... Il faut dire que les dialogues sont cousus de phrases toutes faites mises bout à bout comme récitées car injouables, le scénario est sans enjeu et bourré d'invraisemblances. Les lieux communs se suivent de près durant 1h46.

Deux actrices tirent largement leur pingle du jeu. Suzanne Flon parce qu'elle est, là encore, cette douce et émouvante vieille dame que nous avons toujours aimé. Valérie Lemercier qui est ici irrésistible. Elle peut se vanter d'avoir été particulièrement bien servi avec ce personnage et ses dialogues. A croire qu'elle a écrit elle-même sa partition.

Bref, attendez la sortie DVD. Une location suffira.

Partager cet article

Repost0
16 février 2006 4 16 /02 /février /2006 19:33

Lu dans "Ils ont changé ma chanson" de Corinne Rousset (2004)
(roman : Julie est attachée de presse chez Trashmusic. Des studios d'enregistrement aux concerts privés, des réunions internes aux plateaux télé, les paillettes brillent, les stars défilent, et Julie connaît tous les chemins du business musical.)
page 111- édition J'ai Lu :

"- Au fait Nico, je t'ai pas dit pour Pornacademy 5 ?
On va faire gagner une grosse ! La grosse c'est fédérateur. Ca plait aux pédés, aux gamines compléxées, à cette demeurée de ménagère de moins de 50 ans, c'est excellent la grosse !"

*cet article s'adresse aux licenciés es-téléréalité*

Partager cet article

Repost0