SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 21:46

Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu www.zabouille.over-blog.Claude et Marie Verneuil, catholiques de Chinon, voient trois de leurs filles épouser un juif, un musulman et un asiatique.

Aucun cliché ne manque. Caricatures du juif, de l'arabe, de l'Asiatique, du noir, du petit bourgeois catholique et de l'artiste bobo constituent le sujet de ce film d'1h45. Ce qui ne laisse pas beaucoup de place à la finesse. A vrai dire pas du tout.

Date de sortie en salle :16 avril 2014

Date de sortie en DVD : 24 septembre 2014

Repost 0
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 15:38

Vincent-Dedienne---Hebertot---www.zabouille.over-blog.com.jpgVincent Dedienne présente "S'il se passe quelque chose", un curieux spectacle entre stand-up et one man show. Comédien formé au conservatoire, Dedienne posséde une belle présence scènique et un capital sympathie tel qu'il captive l'auditoire dés les premières secondes. Le spectacle, marqué par l'absurde, alterne de grands moments de rire (et fous rires), d'autres de poésie-mélancolie (vidéos à l'appuie) et 1 ou 2 moments un peu ratés. Cette alternance donne un rythme étrange au spectacle auquel on s'abandonne, heureux de cette rencontre avec un artiste pas ordinaire.


Repost 0
4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 22:29

La-mere-www.zabouille.over-blog.com.jpgAnne, la soixantaine, enfants élevés et partis, mari occupé par son travail, se sent inutile et abandonnée. Elle use et abuse des médicaments et de l'alcool pour s'aider à vivre.

 

Florian Zeller met en scène les réflexions, les crises de rage et de désespoir de son héroïne sans que l'on comprenne très bien si ces séquences sont réelles ou fantasmées. Et sans que l'auteur ne place dans son récit d'indice permettant de les identifier. Du coup, les scènes semblent avoir été composées sans soucis d'une quelconque stratégie créative, à laquelle s'ajoute une écriture assez peu remarquable. L'ensemble en est très artificiel et sans grand intérêt. 

Malgré cela, on est tenu par la prestation magistral de Catherine Hiegel et la mise en scène de Marcial di Fonzo Bo qui donnent un peu de mystère et d'épaisseur à la proposition.

Repost 0
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 22:14

Truly-Design---Pegasus---Fondation-EDF---Nov.-2014--2-.JPGLa fondation EDF propose une exposition sur le street art dont l'objectif avoué est de présenter les nouvelles techniques du mouvement.


L'exposition présente en entrée un historique du graffiti de la préhistoire (!?) à nos jours. Une belle anamorphose du collectif Truly Design domine la première salle ainsi que, dans un moindre format, une de leur oeuvre en 3D. Présents également les mannequins de Mark Jenkins et, à l' étage, une oeuvre de C215, une autre de Vhils et en photos celles d'Isaac Cordal. Des videos permettent de voir des artistes au travail. Un écran présente le jeu vidéo dans lequel ont été intégrés des oeuvres de C215, c'est intéressant mais ce n'est pas du street art, plutôt le travail d'un street artiste qui se diversifie. Et c'est sans doute le problème de cette exposition qui présente des formes d'art nées des nouvelles technologies mais parfois très éloignées du street-art. C'est le cas des deux ateliers en libre service proposés : le Water Light Graffiti d'Antonin Fourneau et Picturea une application numérique qui permet de dessiner sur écran. Deux outils malins qu'on imagine mal découvrir au détours d'une rue ou sur les murs d'un chantier.

L'ensemble est un peu court, foutraque et au final décevant. La dimension politique et sociale du graffiti est totalement occultée. Le sujet annoncé semble un prétexte.

Le street-art est à la mode et c'est un peu la ruée des galeries et lieux d'exposition sur le phénomène, quitte à le dénaturer. La question vient, évidente : le street-art sorti de la rue est-il toujours du street-art ?

 

D'autres infos sur le street-art sur www.artstreetic.over-blog.com

Repost 0
Publié par zab - dans Exposition
commenter cet article
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 16:23

L-homme-qu-on-aimait-trop---www.zabouille.over-blog.com.jpgEn 1976, Agnes Le Roux de retour d'Afrique arrive à Nice. Elle y rencontre Maurice Agnelet, avocat-conseil de sa mère, la propriétaire du casino "le Palais de la Méditerranée" en difficulté financière.

Le procés du meutre d'Agnés Le Roux a tenu les médias en haleine jusqu'en 2014 année de la condamnation de Maurice Agnelet, plus de 35 ans après la disparition de la jeune femme. La force du film réside dans le soin que Téchiné met à rester le plus neutre possible et à la justesse des interprétes, Guillaume Canet, Catherine Deneuve et Adéle Haenel une nouvelle fois impressionnante. Un film un petit peu trop long mais passionnant.

Date de sortie en salle : 16 juillet 2014

Date de sortie en DVD : 19 novembre 2014

Repost 0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 17:27

Augustine-Kofie---Pavillon-Carre-Beaudouin---Paris-20e---1.JPG

Augustine-Kofie---Pavillon-Carre-Beaudouin---Pari-copie-2.JPG

L'artiste Américain, Augustine Kofie a investi le mur du Pavillon Carré Baudouin, rue de Ménilmontant.

Plus de photos sur artstreetic.over-blog.com

Repost 0
Publié par zab - dans Street-Art
commenter cet article
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 16:42

Elisabeth-Reynaud--Niki-de-SaintPhalle---www.zabouille.over.jpgSi vous aussi avez été totalement conquis par la rétrospective Niki de Saint-Phalle au Grand Palais, vous adorerez poursuivre la découverte de l'artiste avec le livre d'Elisabeth Raynaud.

L'auteur y dessine, aux détours de multiples anecdotes, un portrait touffu de l'artiste. Le récit est, à l'image de Niki de Saint-Phalle, faussement désordonné dans une écriture originale et bousculée. Plutôt déstabilisant dans les premieres pages, très vite ce style nous fait toucher au plus près la personnalité de l'artiste et l'origine de ses oeuvres.

Repost 0
Publié par zab - dans Exposition
commenter cet article