SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 22:58

Julie-Gayet-www.zabouille.overblog.com.jpgParce que ça fait plaisir de rencontrer les artistes qu'on admire pour leur talent et pour lesquels on éprouve de la sympathie, et de pouvoir constater qu'ils sont réellement aussi exquis qu'on l'espérait,

parce que Julie Gayet fait partie de ces artistes là,

parce que malgré sa filmographie pas tout à fait à mon goût, je maintiens qu'elle est notre Kate Winslet française,

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 00:00

BAFTA-Christoph-Waltz-www.zabouille.over-blog.com.jpgComment peut-on oser remettre à Christof Waltz le BAFTA du meilleur acteur de SECOND rôle pour "Django Unchained" alors qu'il est quasiment de tous les plans dans les deux premières heures et qu'il participe de façon majeure à l'intérêt artistique du film ?

Ca me dépasse. 

Partager cet article

Repost0
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 20:42

Frederic-Pierrot-www.zabouille.over-blog.fr.jpgEn regardant Frédéric Pierrot dans Les Revenants, excellent comme toujours, j'ai eu envie de consulter sa filmographie pour identifier le nombre de films dans lesquels j'ai pu admirer sa justesse de jeu.

Sur les 60 films qu'il a déjà tourné, j'en ai vu plus de la moitié, de "La vie et rien d'autre" de Tavernier jusqu'à "Polisse" de Maiwenn, en passant par "A vendre" de Laetitia Masson, "Mon Homme" de Blier ou "Parlez-moi de la pluie" d'Agnès Jaoui.

Une filmographie qui pourrait faire rêver plus d'un acteur de premier plan.

Partager cet article

Repost0
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 13:28

Annie-Girardot-www.zabouille.over-blog.com.jpgSouvenir du 15 décembre 2001 : une rencontre furtive, le temps d'une signature sur une affiche dans un café en face du théâtre de la Gaité Montparnasse après une représentation de "Madame Marguerite". Annie Girardot devant une bière sans alcool, voix grave, ton abrupt et bienveillant à la fois. La comédienne, fidèle à l'icône de notre enfance, nous bouscule un peu.

Les médias ont tendance à l'oublier, mais Annie Girardot, avant de devenir la représentante de tous les malades d'Alzheimer, a été une immense comédienne. Dans les années 70, elle était LA star du cinéma français. Toute notre enfance-adolescence sera bercée par ses films. Drôle ou touchante, elle a tourné avec les plus grands réalisateurs. Une liste aussi variée qu'impressionnante : Carné, Grangier, Allegret, Visconti, Oury, Rossi, Ferreri, de La Patelière, de Brocca, Audiard, les frères Taviani, Lelouch, Giovanni, Pinoteau, Boisset, Comencini, Molinaro, Blier, Haneke...

Les images bouleversantes de ses dernières années, celles troublantes de la remise des Césars de 1996, ne prendront jamais le pas sur celles de "Mourir d'aimer", "La zizanie", "Un homme qui me plait", "Rocco et ses frêres", "Tendre poulet", "Vivre pour vivre", "Docteur Françoise Gaillland"... ni sur celles du souvenir de la représentation de "Madame Marguerite".


Partager cet article

Repost0
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 11:48

Véronique silverVéronique Silver a toujours eu une présence discrête mais forte à la télévision et au cinéma. Dans des seconds rôles dans toutes les séries à succès à la télévision. Au cinéma, après avoir débuté chez Guitry, elle a tourné avec Resnais, Bunuel, Miller, Doillon, Garel, Lelouch...

Mais, Véronique Silver, avant tout et pour toujours, restera Madame Jouve dans "La Femme d'à côté" de Truffaut. L'autre grande amoureuse du film. La dame du centre de tennis que sa vie passée fera toujours boiter, la conteuse du drame, bienveillante, grave et résolue. Pour toujours, sa voix et la musique de George Delerue sur les images d'un fourgon de gendarmerie roulant sur une route de campagne.

Véronique Silver est décédée ce 24 juillet.

 

Partager cet article

Repost0
14 août 2008 4 14 /08 /août /2008 14:33

Catherine MOUCHET www.zabouille.over-blog.comCatherine Mouchet a débuté sa carrière au théâtre jusqu'à sa rencontre avec Alain Cavalier en 1986. Le réalisateur lui offre le rôle principal dans son film "Thérèse". Sa prestation de Thérèse de Lisieux la voit récompensée du César de la meilleure actrice et du Prix Romy Schneider. Son interprétation est magistrale et les amateurs du film ne peuvent oublier sa voix murmurée, ses intonations particulières, son sourire et son regard exaltés. La force de son rôle et celle de son incarnation marquent tellement les esprits que Thérèse et Catherine en deviennent indissociables.

Est-ce la raison pour laquelle, il faudra attendre près de 15 ans pour la revoir de façon presque soutenue au cinéma ou à la télévision ? Toujours parfaite dans des rôles qui ne méritent pas souvent d'être interprétés par un tel talent.

A quand, à nouveau, un vrai beau rôle pour Catherine Mouchet ?


Partager cet article

Repost0
24 février 2007 6 24 /02 /février /2007 22:06

Oh merci à toi César, qui a si souvent la mémoire courte, de t'être souvenu de Mélanie Laurent, meilleur espoir féminin.

Partager cet article

Repost0