SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 19:38

Le musée d'Art Moderne présente une exposition très riche (compter deux heures de visite), découpées en trois parties :
* période métaphysique
* période retour au classicisme et néo-baroque
* période replay

C'est toujours impressionnant de voir "en vrai" les tableaux que l'on croise depuis toujours dans les livres. Ceux de la période métaphysique de De Chirico ne font pas exception à la règle. L'étrangeté qu'ils portent est ici plus prégnante encore. Les scènes sont habitées par le vide comme sur une scène de théâtre, les statues et bâtiments qui y figurent sont tracés de façon la plus simple, les perspectives sont nombreuses et déformées, les ombres omniprésentes. La série des mannequins inquiète plus encore.


Est aussi présentée une série d'autoportraits décalés sur lesquels de Chirico évoquent les différentes période de la Peinture. 
Enfin la dernière partie, nommée replay, présente des oeuvres où de Chirico reproduit ses tableaux de la période métaphysique.

A voir jusqu'au 24 mai.

Partager cet article

Repost0

commentaires