SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

19 août 2017 6 19 /08 /août /2017 10:25

A l'occasion de ses 80 ans, le peintre et sculpteur Eduardo Arroyo a accepté l'invitation de la Fondation Maeght à Saint-Paul de Vence.

Tableaux, dessins, sculptures et installations réalisées de 1964 à nos jours sont présentés de façon thématique. Ces peintures à la fois dramatiques et satiriques, aux vastes aplats de couleurs, ont des allures d'oeuvres surréalistes. On y retrouve le rapport complexe qu'entretient l'artiste avec son pays d'origine qu'il a fuit sous Franco, les mouches qu'il associe directement à l'Espagne "le paradis des mouches", la dénonciation de tout totalitarisme, et de nombreuses références à l'art à travers des figures célébres telles que James Joyce, Oscar Wilde, Van Gogh, Rembrandt, Picabia, John Ford.

A voir jusqu'au 19 novembre 2017

 

Eduardo Arroyo "Dans le respect des traditions" à la Fondation Maeght
Eduardo Arroyo "Dans le respect des traditions" à la Fondation Maeght
Eduardo Arroyo "Dans le respect des traditions" à la Fondation Maeght
Eduardo Arroyo "Dans le respect des traditions" à la Fondation Maeght
Eduardo Arroyo "Dans le respect des traditions" à la Fondation Maeght
Eduardo Arroyo "Dans le respect des traditions" à la Fondation Maeght
Eduardo Arroyo "Dans le respect des traditions" à la Fondation Maeght
Eduardo Arroyo "Dans le respect des traditions" à la Fondation Maeght
Eduardo Arroyo "Dans le respect des traditions" à la Fondation Maeght
Eduardo Arroyo "Dans le respect des traditions" à la Fondation Maeght
Eduardo Arroyo "Dans le respect des traditions" à la Fondation Maeght
Eduardo Arroyo "Dans le respect des traditions" à la Fondation Maeght
Eduardo Arroyo "Dans le respect des traditions" à la Fondation Maeght
Eduardo Arroyo "Dans le respect des traditions" à la Fondation Maeght
Eduardo Arroyo "Dans le respect des traditions" à la Fondation Maeght
Eduardo Arroyo "Dans le respect des traditions" à la Fondation Maeght
Repost 0
Publié par zab - dans Exposition
commenter cet article
18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 09:39

Le musée Bonnard de la ville de Le Cannet accueille l'exposition Bonnard/Vuillard qui fut présentée au musée d'Orsay jusqu'en avril dernier.

Composée d'oeuvres issues de la donation Zeineb et Jean-Pierre Marie-Rivière, quittant pour la première fois le musée d'Orsay, l'exposition présente 25 tableaux de Bonnard et 24 tableaux de Vuillard ainsi que quelques dessins et pastels des deux artistes dans leur période Nabies.

L'ensemble est présenté sur les trois niveaux du musée et sous trois thématiques "Complicité artistique" "Présence féminine" "Décors et paysages". On est saisie par la beauté des tableaux et l'originalité des représentations.

Une belle exposition qu'on aurait souhaitée plus riche encore.

Bonnard / Vuillard au Musée Bonnard Le Cannet
Bonnard / Vuillard au Musée Bonnard Le Cannet
Bonnard / Vuillard au Musée Bonnard Le Cannet
Bonnard / Vuillard au Musée Bonnard Le Cannet
Bonnard / Vuillard au Musée Bonnard Le Cannet
Bonnard / Vuillard au Musée Bonnard Le Cannet
Bonnard / Vuillard au Musée Bonnard Le Cannet
Bonnard / Vuillard au Musée Bonnard Le Cannet
Bonnard / Vuillard au Musée Bonnard Le Cannet
Bonnard / Vuillard au Musée Bonnard Le Cannet
Bonnard / Vuillard au Musée Bonnard Le Cannet
Bonnard / Vuillard au Musée Bonnard Le Cannet
Bonnard / Vuillard au Musée Bonnard Le Cannet
Bonnard / Vuillard au Musée Bonnard Le Cannet
Bonnard / Vuillard au Musée Bonnard Le Cannet
Bonnard / Vuillard au Musée Bonnard Le Cannet
Bonnard / Vuillard au Musée Bonnard Le Cannet
Repost 0
Publié par zab - dans Exposition
commenter cet article
2 août 2017 3 02 /08 /août /2017 11:55
portraits dans les dunes de Shoji Ueda - MEP - Paris

De 1994 à 2006, la société japonaise d’impression Dai Nippon Printing Co., Ltd., constitue pour la Maison Européenne de la Photographie une importante collection représentative de la photographie japonaise depuis le début des années 1950. Chaque année, la collection de la MEP reçoit des oeuvres des artistes majeurs de la photographie japonaise. Sa collection est composée aujourd'hui de 540 œuvres.


L’exposition en présente près de 350 réalisées par les vingt et un photographes représentés dans la donation. Les oeuvres de Thei Kmura, les portraits dans les dunes de Shoji Ueda, les "Rivers" de Naoya Hatakeyama, le tryptique de Hiromi Tsuchida sur Nagasaki marquent plus particulièrement.

A voir jusqu'au 27 août.

Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Mémoire et lumière, photographie japonaise à la MEP
Repost 0
Publié par zab - dans Exposition
commenter cet article
28 juillet 2017 5 28 /07 /juillet /2017 09:08
RODIN, LE CENTENAIRE AU GRAND PALAIS - Sanscrierart.com

Il ne reste plus que quatre jours pour visiter la très belle exposition Rodin proposée par le Grand Palais à l'occasion du centième anniversaire de la mort du sculpteur.

200 oeuvres, connues et moins connues, de tous formats, sont exposées, la plupart non protégées par des vitres, permettant au visiteur de s'approcher au plus près et d'apprécier le rendu de la peau, des chairs celui des plis, de disséquer la puissance d'expressivité des visages et des corps. Des pièces imposantes, le Balzac, la Porte des enfers (version de travail), les Bourgeois de Calais (une reproduction), le fameux Baiser, aux oeuvres toutes petites telles les danseurs et le Nijinsky, le voyage impressionne. On découvre aussi des trésors peu connus parmi les nombreuses oeuvres de plus petites tailles présentées sous vitrines.

Au côté de ce travail très impressionnant, 150 oeuvres d'artistes, disciples ou héritiers, sont présentées. Se trouvent ainsi au côté d'Auguste Rodin, Annette Messager, Picasso, Germaine Richier, César, Giacometti, Matisse, Barry Flabagan, Wilhelm Lehmbruck, Georg Kolbe, Marcheschi, Lucio Fontana, Honoré Daumier, Robert Couturier, Antony Gormley, Markus Lupertz, Zadkine... Si le rapprochement entre les oeuvres de ces artistes et celles de Rodin laisse parfois dubitatif, elles n'en sont pas moins intrigantes ou remarquables.

A voir jusqu'au 31 juillet

Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Rodin, le centenaire au Grand Palais
Repost 0
Publié par zab - dans Exposition
commenter cet article
21 juillet 2017 5 21 /07 /juillet /2017 18:36
La baleine de Captain Boomer à Paris - sanscrierart.com

A la stupéfaction générale, les parisiens ont découvert ce matin, un cachalot échoué sur le quai de la Tournelle. Un périmètre de sécurité a été immédiatement dressé tandis que des scientifiques tentaient, en vain, de remettre l'animal à l'eau. Depuis, ils l'arrosent scrupuleusement en attendant de trouver une solution.

Solution qui se révèlera dimanche soir, quand le collectif belge Captain Boomer démontera son impressionnante installation pour aller éveiller les consciences dans une autre ville d'Europe (après Londres, Valence et Rennes notamment). Ces artistes militants ont installé leur fausse baleine, plus vraie que nature, et leurs scientifiques tout aussi factices, pour provoquer l'incrédulité des passants et les débats sur les effets du réchauffement climatique. Sur place, nombreux sont ceux qui s'interrogent sur la nature réelle ou factice de l'animal, ceux qui ont lu la presse du jour admire la crédibilité du dispositif. 

 

Baleine échouée à Paris, par Captain Boomer
Baleine échouée à Paris, par Captain Boomer
Baleine échouée à Paris, par Captain Boomer
Baleine échouée à Paris, par Captain Boomer
Baleine échouée à Paris, par Captain Boomer
Baleine échouée à Paris, par Captain Boomer
Baleine échouée à Paris, par Captain Boomer
Repost 0
Publié par zab - dans Exposition
commenter cet article
21 juillet 2017 5 21 /07 /juillet /2017 15:29

En mai 1940, à Dunkerque, les troupes anglaises, face à l'avancée sans merci des Allemands, tentent de fuir et de retourner au pays par la mer.

La réalisation et la photographie sont virtuoses et impressionnantes. Dolan sait comment placer sa caméra pour plonger le spectateur au coeur de l'action. Quand les soldats se font canarder sur la plage, le spectateur se fait canarder également, quand les soldats se noient, prisonniers de leur bateau ou des nappes de gasoil, le spectateur se débat avec eux.

Malheureusement, cette immersion très réussie se joue sans réel scénario. Seul l'enjeu immense, sauver un maximum des 400 000 soldats coincés sur la plage, semble suffire à Nolan. Quand le réalisateur offre un semblant de récit, il le fait sans nuance, nous emmenant aux portes de la niaiserie. D'un point de vue historique c'est le vide sidéral (entre autres, les soldats français toujours au combat et Dunkerque ne sont qu'anecdotes). A cela s'ajoute, une musique ultra présente qui souligne avec une rare lourdeur les moments d'angoisse ou de glorification de ces héros britanniques. Une belle déception.

 

Repost 0
Publié par zab - dans Cinéma
commenter cet article
13 juillet 2017 4 13 /07 /juillet /2017 09:55

A l'occasion du 80e anniversaire du peintre anglais David Hockney, le Centre Pompidou organise une exposition retraçant 60 années de travail.

Les oeuvres sont présentées de façon chronologique mettant en évidence ses différentes périodes créatrices. Des peintures anglaises aux ambiances ternes aux aveuglantes couleurs fluos des derniers tableaux en passant par la luminosité de la Californie, les montages photos et les paisibles quatre saisons en vidéo, l'exposition nous mène dans l'univers complexe de Hockney qui mélange et bouscule les styles artistiques. L'ensemble peu laisser plus souvent dubitatif qu'admiratif mais dans chaque salle il y a toujours une oeuvre qui intéresse un peu plus. C'est sans doute la série Doubles Portraits qui est la plus accessible et au final la plus intriguante. Ci-dessous une sélection d'oeuvres tout à fait subjective. 

A voir jusqu'au 23 octobre.

David Hockney, rétrospective au Centre Pompidou
David Hockney, rétrospective au Centre Pompidou
David Hockney, rétrospective au Centre Pompidou
David Hockney, rétrospective au Centre Pompidou
David Hockney, rétrospective au Centre Pompidou
David Hockney, rétrospective au Centre Pompidou
David Hockney, rétrospective au Centre Pompidou
David Hockney, rétrospective au Centre Pompidou
David Hockney, rétrospective au Centre Pompidou
David Hockney, rétrospective au Centre Pompidou
David Hockney, rétrospective au Centre Pompidou
David Hockney, rétrospective au Centre Pompidou
David Hockney, rétrospective au Centre Pompidou
David Hockney, rétrospective au Centre Pompidou
David Hockney, rétrospective au Centre Pompidou
David Hockney, rétrospective au Centre Pompidou
Repost 0
Publié par zab - dans Exposition
commenter cet article