SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

27 avril 2017 4 27 /04 /avril /2017 16:51

Xavier, cadre dans la communication, donne une conférence visant à remonter le moral des français. La France est un beau pays que les puissants vont sauver.

Guillaume Meurice, spécialiste des micros-trottoirs politiques dans l'émission Si tu écoutes, j'annule tout de France Inter, s'en donne à coeur joie dans ce qu'il sait faire de mieux : l'interaction. Au Café de la Gare, le public est fortement invité à participer. A la fois, interpellé et interpellant, l'humoriste relève le tour de force de garder la maîtrise du jeu, coupant ou ignorant les importuns et relançant les timides-pertinents. Certes, le risque s'avère limité tant le public est acquis à sa cause. Dès l'entrée en salle, on sent l'excitation qui gagne la majorité des spectateurs à l'idée d'écouter leur humoriste de gauche abonder dans leur sens. Cela pourrait agacer, mais Guillaume Meurice se montre, ici aussi, très drôle. La petite déception, car il y a déception, vient de la structure un peu bancale du spectacle. Son personnage de Xavier ne prend jamais vraiment corps. Il disparait régulièrement sous la personnalité de Guillaume Meurice, victime de sa propre notoriété. 

Partager cet article

Repost0

commentaires