SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

27 mars 2021 6 27 /03 /mars /2021 15:04

Les musées sont fermés ? Les galeries sont closes ? Qu'à cela ne tienne ! Le toujours surprenant Philippe Geluck, nous invite à changer d'air sur les Champs-Elysées où il expose en extérieur, 20 statues monumentales de son fameux Chat.

De 2 mètres de haut, en bronze, chaque oeuvre expose Le Chat dans une situation cocasse, satirique, poétique, successivement bourreau et victime. Philippe Geluck, a pioché dans ses près de 15 000 dessins, 20 saynètes ne nécessitant aucun dialogue (à l'exception d'une, "Le Parleur"). On y retrouve le goût prononcé de l'artiste pour l'absurde et son regard corrosive sur notre société.

Ce Chat en trois dimensions, toujours tout en rondeur et accompagné de ces victimes-complices, oiseaux et souris, conserve toute son efficacité. Et nous regarde, impassible, pouffer dans nos masques.

L'exposition "Le Chat déambule" est présentée, côté Jardins des Champs-Elysées, entre le Rond-point et la place de la Concorde jusqu'au 25 juin. L'exposition sera ensuite présentée à Caen, Bordeaux et à l'étranger.

Les œuvres sont en vente à 300 000€ pièce. L'argent récolté servira à la création du musée dédié au Chat et au dessin humoristique que Philippe Geluck prévoit d'ouvrir en 2024 à Bruxelles.

 

Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Le Chat déambule par Philippe Geluck
Partager cet article
Repost0

commentaires