SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 22:10

Les-beaux-jours.jpgCaroline, jeune retraitée, cède aux avances du prof, presque quadragénaire, d'informatique du club du troisième âge. L'attachement les surprend tous les deux.

Il eut fallu peu de choses pour que ce film tombe dans le ridicule ou le vain. C'eût été sans compter sur les qualités de cinéaste et scénariste de Marion Vernoux qui en peu de mots et en un montage dosé dit l'essentiel et balaie l'inutile. Son casting sert parfaitement ce sens de la nuance. Les seconds rôles sont excellemment servis par Jean-François Stevenin, Feodor Atkin, Catherine Lachens, Véronique Rivière, Fanny Cottencon...

Laurent Lafitte campe son personnage de dragueur impénitent avec une finesse de jeu qui lui permet d'échapper à la caricature qui lui tendait les bras. Patrick Chesnais, en cocu presque résolu, est lui aussi parfait de subtilités. Les paysages et la lumière de la Côte d'Opale sont magnifiques. Au milieu de ce décor, entre ces deux hommes, Fanny Ardant irradie. Elle est, comme toujours et encore, l'émotion à l' état pur.

Date de sortie en salle : 19 juin 2013

Date de sortie du DVD : 23 octobre 2013

Partager cet article
Repost0

commentaires