SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

14 février 2017 2 14 /02 /février /2017 23:12

Robert organise dans sa vaste demeure une soirée costumée en l'honneur d'André Jurieux qui vient de réaliser une traversée héroïque. Pendant que la fête bat son plein les couples officiels et officieux s'affichent. 

La Comédie Française adapte le film de Jean Renoir. Sur l'écran qui masque la scène, l'histoire prend place. Pendant près d'une demi-heure, le cinéma introduit les personnages de la pièce. Ici l'action se passe de nos jours à la Comédie Française, sur la place Colette, dans le hall, les couloirs, les loges tout d'abord, puis sur la scène et dans la salle auprès et avec le public. Pendant 1h40, cinéma et vidéo sont présents, en direct ou en différé, au premier ou au second plan. L'hôte de la fête filme et prête la camera à ses convives. La proposition cinématographique d'introduction est soignée et agréable. L'histoire pourrait se poursuivre uniquement sur l'écran, mais nous sommes au théâtre et quand la scène s'anime la magie du spectacle vivant emporte tout. Si les confidences des amoureux contrariés perdent de leur force lorsqu'elles sont montrées en vidéo, l'ensemble fonctionne parfaitement. La metteure en scène, Christiane Jatahy croise cinéma et théâtre, fiction et réalité, comédiens et spectateurs. Dans ce mélange des genres, les comédiens jouent une partition d'une extrême précision. Si à l'image ils sont excellents, sur le plateau, où la mise en scène complexe superpose les niveaux d'actions, d'expressions et de tons, ils impressionnent plus encore. Elsa Lepoivre, comédienne géniale, semble prendre un plaisir démultiplié dans cette ambiance de folie désespérée. Jérémy Lopez, en maître de cérémonie, est parfait d'ambiguïté. Serge Bagdassarian est hilarant en invité fantasque. A leurs côtés, Suliane Brahim, Laurent Laffite, Jérôme Pouly, Eric Génovése, Julie Sicard, Pauline Clément, Bakary Sangaré, Marcus Borja et moult autres comédiens, dans la partie vidéo, sont parfaits. On ne dira jamais assez à quel point la troupe du français est fabuleuse. Leur impressionnante qualité de jeu, leur intérêt pour les metteurs en scène audacieux, leur ouverture d'esprit forment une richesse inestimable. 

Partager cet article

Repost0

commentaires