SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 22:10

  bernadette lafond www.zabouille.overblog.comElle était un peu comme notre voisine, bienveillante, drôle. La copine sympa mais à qui on ne la fait pas. Revenue de tout mais toujours prête à repartir.

On nous avait parlé de Nouvelle Vague, d'Eustache, de Truffaut, de Chabrol, de jeunes maîtres du cinéma devenus grands avec elle. On voyait en noir et blanc une jeune femme, séduisante, provocante, qui faisait rêver les jeunes réalisateurs d'aujourd'hui toujours prêts à la faire tourner.

En réalité, on l'avait découverte autrement, adopté vraiment, forte face à l'attente, à l'ignominie de certains journalistes puis face à l'inacceptable. Alors, elle ne fut plus uniquement cette grande actrice gouailleuse pleine de vie, elle devint Bernadette, familière et respectable. C'est aussi, et peut-être surtout, elle qui nous a quitté sans crier gare la semaine dernière à la veille d'un nouveau tournage.

Partager cet article
Repost0

commentaires