SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 21:00

 

Confession-d-un-enfant-du-siecle-www.zabouilleoverblog.com.jpgParis, 1830, Octave tente de se consoler de la trahison de sa maîtresse et de tromper son ennui et son dégoût de vivre en errant de fête en débauche. Lorsque la mort de son père l'entraîne en province, il rencontre Brigitte.

 

Sylvie Verheyde nous avait plus que réjouie en 2008 avec "Stella", film qui nous immergeait dans son enfance. Avec "Confession...", adaptation du roman d'Alfred de Musset, elle nous tient constamment à distance dans une mise en scène répétitive, caméra à l'épaule sans cesse en mouvement, nous montrant les personnages de profil ou de dos, toujours à distance. La musique et la voix off omniprésentes n'aident pas à entrer dans l'humeur du héros. Il faut dire que Pete Doherty (Octave) en fait des tonnes dans le côté sale gosse, dénué d'expression si ce n'est celle de la bouderie. Il rend son personnage excessivement antipathique et sans nuance. Pas un instant on ne croit à une réelle histoire d'amour entre lui et Charlotte Gainsbourg (Brigitte) qui ne s'en sort pourtant pas si mal face à ce partenaire dénué de finesse. Elle m'a sauvé d'un ennui total.

 

Date de sortie du film : 29 août 2012

Date de sortie du DVD : 9 janvier 2013

Partager cet article
Repost0

commentaires