SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 09:44

Skyfall-www.zabouilleoverblog.com.jpg

Sam Mendés s'empare du mythe et le ramène vers le Cinéma, avec un grand C. James Bond retrouve avec ce réalisateur un peu de l'élégance d'antan.

Pas, ou peu, de montage clipesque, où se succèdent à un rythme effréné les images sans qu’on en distingue grand chose. Ici, il y a une vraie mise en scène pensée et inventive. Les plans, s’ils ne sont séquences, sont travaillés et la photo est magnifique. Bien sûr, mais c’est la loi du genre, on n’échappe pas aux interminables scènes d’affrontement que l’absence totale de suspens (Bond ne meurt jamais et ne gagne pas avant la fin du film) rend totalement sans intérêt. Mais, mis en scène par Mendés, cela prend une toute autre valeur. La scène d’ouverture à Istanbul en est le plus bel exemple.


Côté casting, l'histoire ne permet pas à Daniel Craig de se décoincer et d'adopter totalement l'élégante ironie british. Sean Connery reste inégalé et Daniel Craig conserve une certaine inexpressivité. Même lorsque les scénaristes ont glissé un peu d'humour dans les scènes. Les séquences avec Q. en sont un parfait exemple. Ben Whishaw est irrésistible face à un Daniel Craig figé.

Javier Barden est excellent dans un rôle de méchant particulièrement bien dessiné. On regrette qu'il n'apparaisse qu'aussi tard dans le film. Quant à la James Bond Girl, Bérénice Marlohe, en exemplaire conforme, elle cède vite la place à la seule vraie bombe du film : Judi Dench alias M.

 

Date de sortie en salle : 26 octobre 2012

Date de sortie en DVD : 1er mars 2013

Partager cet article
Repost0

commentaires