SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 22:10

fleurs-pour-algernon-www.zabouille.over-blog.fr.jpgDeux chercheurs mettent Charlie, simple d'esprit, à l'épreuve : il doit se déplacer dans un labyrinthe plus rapidement qu'Algernon, une souris blanche, au cerveau modifié par la science. La souris bat sans cesse Charlie jusqu'au jour où les chercheurs effectuent sur celui-ci la même intervention chirurgicale. L'intelligence de Charlie croît alors de façon vertigineuse. 

Gérald Sibleyras adapte pour le théâtre le livre de Daniel Keyes. Dans une mise en scène aussi impressionnante qu'efficace d'Anne Kessler, Grégory Gadebois, seul en scène, magnifie cette histoire de perte de soi et des autres, pertes répétées et diverses. La très progressive transformation du héros est interprétée par le comédien avec une précision et une finesse bluffante. Si le dernier quart de la pièce est un peu en deçà du reste, on demeure, jusqu'au bout, captivé par le destin de Charlie Gordon et l'interprétation de Grégory Gadebois.

Partager cet article
Repost0

commentaires