SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 14:35

roy_lichtenstein---www.zabouille.over-blog.com.jpgLa grande rétrospective Lichtenstein poursuit son tour du monde et pose ses bagages à Beaubourg jusqu'au 4 novembre 2013. C'est en tout 130 peintures, dessins et sculptures de l'un des rois du Pop-Art qui sont offerts à voir dans une scénographie ludique, clin d'oeil au monde de la BD et à ses cases.

L'exposition débute par le premier Mickey reproduit par le peintre, les oeuvres sur "l'art commercial" et son fameux George Washington superbe de cocasserie dans son cadre marron. S'ensuit les oeuvres vues et revues sur tous les supports possibles et imaginables, c'est à dire les peintures inspirées des bandes dessinées de l'époque. 

L'ensemble aux couleurs primaires clinquantes, à la réalisation en trames zoomées et cette familiarité charment. On apprécie de voir "en vrai" ces oeuvres de belles tailles. On en profite pour en découvrir d'autres moins connues telles "les ateliers" composées de multiples références aux peintres admirés ou à ses propres oeuvres. En toute logique la salle suivante présente les oeuvres de réinterprétation trés libre de peintures de Monet (les cathédrales), Picasso, Léger, Matisse.

Mais la vraie surprise de l'exposition, c'est le nombre de sculptures réalisées par l'artiste. En 2 ou 3D, toujours dans ces couleurs primaires, curieusement souvent en bronze, leurs formes originales et leurs sujets interpellent et séduisent.

Une exposition joyeuse.

Partager cet article
Repost0

commentaires