SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 12:38

Celine-Sallette---www.zabouille.over-blog.com.jpgCéline Sallette est une comédienne française tout terrain. Théâtre, cinéma, télévision aucun support de jeu ne lui résiste.

Au théâtre, elle est mise en scène par Laurent Laffargue dans Shakespeare ou Bergman. Au cinéma, on l'avait aperçue dans "Marie-Antoinette" de Sofia Coppolla, "La chambre des morts" d'Alfred Lot et "Le grand alibi" de Bonitzer. Puis, elle nous a touché en prostituée dans "L'Apollonide" de Bertrand Bonnello. Depuis, sa présence nous a chaque fois interpellé. Ses interprétations, qu'elles soient de premier plan ou non, marquent toujours. Sa présence n'est jamais anecdotique. Les réalisateurs ne s'y trompent pas. Philippe Garrel, Jacques Audiard, Jean-Pierre Denis, Costa Gavras, Clint Eastwood, Valéria Bruni-Tedeschi, François Duperon, Cédric Kahn ont fait appel à elle. Prix Louis Lumière en 2012, elle est nommée la même année aux Césars et reçoit le Prix Romy Schneider en 2013.

A la télévision, elle tient un des premiers rôle dans "Les Revenants" certainement la série française la plus réussie depuis longtemps. Elle apparaît dans des téléfilms dont le remarqué "l'Ecole du pouvoir". Mais Céline Sallette c'est aussi une voix, celle d'Hélène Berr, par exemple, dans "Le journal d'Hélène Berr" documentaire réalisé par Jérôme Prieur qui ne serait sans doute pas aussi réussi sans cette belle interprétation.

Partager cet article
Repost0

commentaires