SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 20:24

Moonrise-Kingdom.jpgEn 1965, sur une île au large de la Nouvelle-Angleterre, Suzy, ado aux impulsions violentes, et Sam, orphelin rejeté par ses camarades scouts, fuguent. Alors qu’une forte tempête approche, la population de l’île organise les recherches.

 

Sur le papier, cette jolie petite histoire d’enfants différents rejetés par la société promet de vite tourner à la niaiserie et à l’ennui. C’est sans compter sur le goût du décalage de Wes Anderson.

 


Particulièrement en forme, le réalisateur propose un conte psychédélique où les enfants vivent libres et contre tous leur amour et l’aventure. C’est barré, drôle, romantique et désespéré. Les comédiens (Bill Murray, Edward Norton, Bruce Willis, Frances Mc Dormand et les enfants Jared Gilman et Kara Hayward) sont excellents.

 
Chaque image, chaque plan est composé avec un soin minutieux et nous emporte dans un univers à part, loin de toute réalité. La maîtrise formelle impressionne et hypnotise. Elle joue un rôle primordial dans le plaisir suscité par le film quitte à reléguer au second plan le propos. Si vous n’êtes pas sensible à cet univers ultra stylisé, vous risquez le rejet. Mais ça vaut le coup d’essayer.

 

Date de sortie en salle : 16 mai 2012
Date de sortie en DVD : 25 septembre 2012

Partager cet article
Repost0

commentaires