SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 18:20

Dead-man-talking---www.zabouille.over-blog.com.jpgWilliams Mamers, condamné à mort, est emmené dans la salle d'exécution. Il se met alors à raconter son histoire. Tant qu'il parle, il ne peut être exécuté.

Dead Man Talking est un film étrange qui mélange tous les genres : thriller, mélo et burlesque.

La réalisation est soignée, les acteurs parfaits. L'originalité du scénario et celle de son traitement font du bien dans l'océan de déjà vu du cinéma actuel. Ridremont tient son histoire presque jusqu'au bout. Quand dans les 10 dernières minutes, il se prend au sérieux et tombe dans le mélodrame, violons à l'appuie, on ne comprend pas très bien quelle est la nature de son message. Cela gâche un peu l'impression favorable qu'allait nous laisser le film. Dommage.

Date de sortie en salle : 27 mars 2013

Date de sortie en DVD : 4 septembre 2013

Partager cet article
Repost0
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 19:33

Les-Petits-Princes-www.zabouille.over-blog.com.jpgAprès avoir falsifié son dossier médical, Jean-Baptiste intègre le centre de formation d'un grand club de foot. Techniquement doué, il doit faire face à un physique limité par un coeur qui risque de le lâcher à tout moment.

Evidemment, de par son sujet, le film lorgne du côté du film pour ado. Le scénario est simpliste, les personnages sont caricaturaux, la majorité des comédiens ont moins de 20 ans, la bande son (soignée) est ultra branchée, les personnages évoluent entre foot, drogue et Street Art.

Mais si on ressort au final séduit par le film c'est avant tout pour la présence de Paul Bartel, jeune comédien dont on avait déjà pu admirer le talent dans "Les Géants" de Bouly Lanners. Il porte le film de bout en bout et nous emmène dans cette histoire d'ado footeux qui à priori ne devait pas nous passionner.

PS : les dessins effectués par la fiancée du héros sont de Fred Le Chevalier dont on peut admirer certaines oeuvres sur ce blog dans les albums Photos "Street Art Paris" et "Street Art Paris 2..

Date de sortie en salle : le 26 juin 2013

Date de sortie en DVD : 1e mars 2014

Partager cet article
Repost0
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 19:16

la-vie-domestique-www.zabouille.over-blog.com.jpg Dans une banlieue parisienne, quatre mères de famille de 40 ans subissent leur vie domestique.

Que tous les hommes du film soient des égoïstes contents d'eux, ne fait que conforter le peu de finesse de l'ensemble. On s'ennuie autant que le personnage d' mmanuelle Devos (excellente malgré tout) dans cette peinture dépressive et caricaturale.

Date de sortie en salle : 2 octobre 2013

Date de sortie en DVD : 5 février 2014

Partager cet article
Repost0
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 21:56
Diplomatie de Volker Schlöndorff

Les troupes du Général Leclerc sont aux portes de Paris, lorsque le consul suédois Raoul Nordling s'introduit dans l'hôtel Meurice, QG du général Von Choltitz. L'officier, gouverneur de Paris, s'apprête à faire sauter tous les monuments et ponts de la ville pour engloutir la capitale et stopper l'avancée de l'ennemi. Nordling et Choltitz se lancent alors dans une joute oratoire dont l'enjeu est Paris et par extension l'avenir de l'Allemagne déjà presque battue.

Le film n'a pas la puissance de la pièce mais l'histoire est incroyable et Dussolier et Arestrup excellents une fois de plus. A voir donc.

Date de sortie en salle : 5 Mars 2014

Date de sortie en DVD : 9 Juillet 2014

Partager cet article
Repost0
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 16:07

En-solitaire-copie-1.jpgYann Kermadec est concurrent sur le Vendée Globe, le tour du monde à la voile en solitaire. Suite à une escale aux Canaries, en raison d'une avarie, un jeune passager clandestin embarque à bord.

Les images en mer sont magnifiques. On est impressionné lorsqu'on imagine les conditions de travail de l' équipe de tournage et des deux comédiens embarqués. D'ailleurs, le scénario est tellement peu prenant que rapidement on ne pense plus qu'à cette prouesse technique. Cluzet et le jeune Sami Seghir sont très bien. Les comédiens restés  à terre ne sont pas mal non plus mais l'histoire est trop pauvre et mièvre pour intéresser vraiment.

Date de sortie en salle : 6 novembre 2013
Date de sortie en DVD : 14 mars 2014

Partager cet article
Repost0
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 22:11

La-grande-bellezza.jpg A Rome, Jep Gambardella, sexagénaire mondain, se sent las et s'ennuie. Il pose sur les riches romains qu'il fréquente un regard caustique et désabusé. Se laissant aller aux regrets et à la nostalgie, il part en quête d'authenticité.

Ces 2h20 passées dans le règne des apparences et des faux semblants pourraient paraître prétentieuses et sans intérêt. Mais le personnage principal est merveilleusement incarné par Toni Servillo qui le rend paradoxalement sympathique. De plus les images sont magnifiques, la réalisation pleine de surprises et l'habillage sonore soigné. L'hommage à Rome et à l'art italien est d'autant plus beau qu'il est entouré du clinquant du néant. Le retour à l'essentiel d'autant plus touchant qu'il est parsemé d'humour et d'idées loufoques.

Une belle surprise.

Date de sortie en salle : 22 mai 2013

Date de sortie en DVD : 5 février 2014

Partager cet article
Repost0
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 20:50

L-inconnu-du-lac.jpg La plage d'un lac du sud de la France est le lieu de rendez-vous d'homosexuels en recherche d'aventures faciles à consommation sur place (dans le bois voisin). Franck, habitué des lieux, se lie d'amitié avec Henri, un hétéro à l'esprit ouvert, et succombe aux charmes de Michel.

L'inconnu du Lac est une curiosité. Plébiscité par la critique, ce film  vendu comme un polar, ressemble surtout à un documentaire très explicite sur la drague et la sexualité homosexuelle. Entre deux scènes de séduction et de sexe, il y a bien meutre mais aucune intrigue policière puisque le coupable est évident, qu'on ne connaitra pas son mobile et que le scénario semble s'en foutre totalement.

Le film nous parle peut-être du manque d'âme et de la superficialité des relations qui se tissent autour de ce lac (la solitude d'Henri que Franck néglige, la distance de Michel qui ne veut pas s'engager avec Franck, l'amant et les témoins que l'on tue quand ils deviennent trop collants) ou est un prétexte pour montrer du sexe homosexuel dans des cinémas grand public. Au final, on s'ennuie ferme.

Date de sortie en salle : 12 juin 2013

Date de sortie en DVD : 5 novembre 2013

Partager cet article
Repost0
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 22:08

A Boston, deux fillettes sont enlevées. Le père de l'une d'elles et la police mènent chacun leur enquête.

Le scénario, écrit par Aaron Guzikowski, est sans finesse. Le grotesque règne et le ridicule s'immisce même dans les scènes les plus dramatiques. Il faut dire qu'avoir autant de personnages dénués de sens commun dans un film qui se veut haletant n'aide pas à nous captiver. Cerise sur le gâteau, le coupable a tellement la tête de l'emploi qu'on le reconnait dès sa première apparition. Denis Villeneuve nous offre bien quelques belles idées de mise en scène, mais cela ne suffit pas. Affligeant.

Date de sortie en salle : 9 octobre 2013

Date de sortie en DVD : 14 février 2014

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 13:07

Elle-s-en-va.jpgBettie, restauratrice en Bretagne, apprend par sa mère que son amant la quitte. Elle plante alors le restaurant pour prendre la route pour ailleurs.

On ne sait pas trop si ce road movie est une ode à la campagne française ou à Catherine Deneuve. Dans les deux cas le pari est réussi. Les amoureux de Deneuve seront ravis d'admirer une fois encore toute l'étendu de son talent. La présence de Claude Gensac ajoute à notre plaisir et on se laisse  doucement emporter dans ce bain d'air frais.

Date de sortie en salle : 18 septembre 2013

Date de sortie en DVD : 29 janvier 2014

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 17:52

Jimmy-P.-www.zabouille.over-blog.com.jpg 1948, Jimmy Picard, indien Blackfoot, est admis dans un hôpital militaire. Blessé pendant la guerre, il souffre de nombreux troubles psychologiques. Georges Devereux, ethnologue-psychanalyste est chargé d'aider Jimmy dans sa guérison. 

Comme souvent, Arnaud Desplechin distille dans le traitement de ses personnages une certaine froideur. Si cela peut fonctionner sur une partie des sujets traités par le réalisateur, c'est ici plus incongru et destructeur. Dans Jimmy P., les dialogues sont mécaniques, les échanges trop factuels sans place pour le ressenti, pour que l'on s'attache quelque peu aux personnages. La relation à la fois distanciée et complice entre le psy et son patient sonne faux. Desplechin traite de la même façon leur relation avec leurs proches. Cerise sur le gâteau, l'ensemble très répétitif en devient soporifique.

 

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 13:56

Le-Majordome-www.zabouille.over-blog.com.jpg Aux Etats-Unis, dans les années 20, Cecil Gaines est esclave dans une plantation de coton. Quelques années plus tard, alors qu'il a fuit le sud et la ségrégation, il est engagé comme majordome à la Maison Blanche.

Le film tente, à travers l'histoire de son héros, de raconter celle des Etats-Unis. Kennedy, Martin Luther King, les Black Panthères, la guerre du Vietnam, le Watergate vus par le petit bout de la lorgnette c'est sympathique mais pas très intéressant.

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 22:10

Les-beaux-jours.jpgCaroline, jeune retraitée, cède aux avances du prof, presque quadragénaire, d'informatique du club du troisième âge. L'attachement les surprend tous les deux.

Il eut fallu peu de choses pour que ce film tombe dans le ridicule ou le vain. C'eût été sans compter sur les qualités de cinéaste et scénariste de Marion Vernoux qui en peu de mots et en un montage dosé dit l'essentiel et balaie l'inutile. Son casting sert parfaitement ce sens de la nuance. Les seconds rôles sont excellemment servis par Jean-François Stevenin, Feodor Atkin, Catherine Lachens, Véronique Rivière, Fanny Cottencon...

Laurent Lafitte campe son personnage de dragueur impénitent avec une finesse de jeu qui lui permet d'échapper à la caricature qui lui tendait les bras. Patrick Chesnais, en cocu presque résolu, est lui aussi parfait de subtilités. Les paysages et la lumière de la Côte d'Opale sont magnifiques. Au milieu de ce décor, entre ces deux hommes, Fanny Ardant irradie. Elle est, comme toujours et encore, l'émotion à l' état pur.

Date de sortie en salle : 19 juin 2013

Date de sortie du DVD : 23 octobre 2013

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 21:57

The-place-beyond-the-pines-www.zabouille.overblog.-copie-2.jpgMieux vaut ne pas trop en savoir sur l'histoire avant d'aller voir ce film. Vous vous laisserez d'autant plus facilement emporter par l'atmosphère étrange de ce thriller où les liens, qu'ils soient du sang ou de circonstances, tirent les ficelles. On n'échappe pas à sa destinée dans une vie où tout n'est que répétition et imitation.

Le film offre un beau rôle à Eva Mendes, trop souvent sous-exploitée. L'ensemble du casting est parfait, Ryan Gosling et Bradley Cooper sont impeccables dans des personnages que tout sépare mais au destin similaire et croisé.

Si les trois parties qui composent le film ne sont pas d'intensité égale, la dimension quasi mythologique de l'histoire capte jusqu'au bout.

 

Date de sortie du film : 20 mars 2013

Date de sortie du DVD : 20 août 2013

Partager cet article
Repost0
25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 21:14

Jappeloup---www.zabouille.over-blog.com.pngL'histoire du duo Jappeloup, cheval exceptionnel et complexe et de son cavalier, Pierre Durand, personnalité assez peu sympathique.

On a beau aimer les chevaux, Guillaume Canet, Marina Hands et Daniel Auteuil, on s'ennuie quand même beaucoup pendant ces 2h10 de film. Le réalisateur semble ne pas savoir quel genre cinématographique adopter. Le scénario s'égare. Rien ne semble vraiment tenu, tout manque d'une certaine homogénéité jusqu'aux choix des accompagnements musicaux. 

 

 

Date de sortie en salle : 23 mars 2013

Date de sortie en DVD : 17 juillet 2013


Partager cet article
Repost0
22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 18:25

L-ecume-des-jours-www.zabouille.over-blog.com.jpgMichel Gondry adapte au cinéma le roman de Boris Vian. Je pensais que le film me réconcilierait avec le livre mais Gondry déchainé nous saoule dès les premières minutes. A force de vouloir habiller chaque minute, chaque détail de gadgets et d'astuces, Gondry perd toute sensibilité. La forme prend toute la place et efface tout charme aux personnages et toute émotion. A défaut d' être réussi le film peut interpeller par la richesse creative de Gondry. On tient ainsi 1 heure mais cela devient vite très, très long.

2h30, d'effets de style qui font rater au film tout son effet.

Date de sortie du film : 24 avril 2013

Date de sortie du DVD : 27 août 2013

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 22:26

20-ans-d-ecart-www.zabouille.over-blog.com.jpgAlice Pantins presque 40 ans a tout pour atteindre le poste de ses rêves au sein de son magazine de mode. Mais son "grand" âge et son image de fille coincée jouent en sa défaveur. Lorsqu'à la suite d'un quiproquo son patron l'imagine maîtresse de Balthazar, à peine 20 ans, Alice décide de jouer la carte de la couguar, grande tendance du moment, à l'insu du jeune homme éperdument amoureux.

Le cinéma français est infoutu de créer des comédies de qualité, à tel point que l'on s'extasie devant les 3-4 gags pas trop mal pensés de "les gamins" en occultant totalement la niaiserie du reste du film.

"20 ans d'écart" est la très belle exception qui confirme la règle. David Moreau nous propose 1h30 de comédie romantique drôle, intelligente et fraîche avec pour seul défaut une scène finale d'une nullité absolue.

Pierre Ninet et Virginie Effira, talentueux comédiens, sont d'un charme irrésistible.

Date de sortie en salle : 6 mars 2013

Date de sortie en DVD : 10 juillet 2013

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 13:03

Vous-n-avez-encore-rien-vu--www.zabouille.over-blog.fr.jpgA la mort d'Antoine d’Anthac, ses amis comédiens, qui ont joué sa pièce "Eurydice", sont réunis dans l'étrange demeure de l'auteur. Ils sont là pour donner leur avis sur l'interprétation de cette même pièce par une jeune troupe de théâtre. Face à l'écran qui diffuse la représentation filmée, les comédiens se souviennent.


Resnais, entre théâtre et cinéma, filme, dans un esprit surréaliste, son style de prédilection, ses acteurs fétiches interprétant Eurydice d'Anouilh. Le casting est réjouissant et les prestations excellentes, à l'exception, surprenante, de Pierre Arditi et Sabine Azéma. Tous deux ne parviennent pas à transmettre l'intensité dramatique de la pièce. Dommage que Resnais ait cette fois encore (presque) tout misé sur ces deux comédiens fétiches, alors qu'il avait à sa disposition Lambert Wilson et Anne Consigny, qui dans les mêmes rôles, mais dans bien moins de scènes, sont tous deux intenses et captivants.
L'ensemble parait du coup bien long.

Date de sortie en salle : 26 septembre 2012
Date de sortie en DVD : 29 janvier 2013

Partager cet article
Repost0
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 17:55

Augustine-www.zabouille.over-blog.com.jpgA la fin du 19e siècle, à la Pitié Salpêtrière. Augustine, 19 ans, vient consulter pour des pertes de conscience accompagnées de mouvements désordonnés. Le professeur Charcot qui fait des recherches sur une maladie qu'il appelle "Hystérie" se passionne pour cette nouvelle patiente.

Soko est parfaite entre candeur, détresse et provocation. Lindon dans un rôle de taiseux, froid à la limite de la déshumanisation, est une fois de plus excellent.

La réalisatrice nous propose une belle mise en scène précise dans une atmosphère glaciale et grise rendant l'ensemble aride et troublant. Un film étonnant tant par son sujet que par sa forme.

Date de sortie en salle : 7 novembre 2012

Date de sortie en DVD : 12 mars 2013

 

 

Partager cet article
Repost0
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 21:20

Le-quattro-volte---zabouille.over-blog.com.jpgDans un village de montagnes en Calabre. Un vieux berger se soigne à la poussière d'église, un chevreau découvre la vie, un sapin centenaire est abattu pour la fête du village et est transformé en charbon de bois.

Le tout est présenté sans une parole. Tous, berger, chèvres et arbres, sont reliés les uns aux autres, représentant le cycle de la vie, la réincarnation...

A voir dans un moment propice à la contemplation.

Date de sortie en salle : 29 décembre 2010

Date de sortie en DVD : 05 février 2013

Partager cet article
Repost0
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 21:16

In-another-country---www.zabouille.over-blog.com.jpgDe nos jours, Anne, française, passe un séjour  dans une station balnéaire Coréenne.


Le film se compose de trois sketchs mettant en scène Anne qui endosse chaque fois un statut différent dans des ambiances à la Rohmer. On retrouve les mêmes comédiens et de nombreux éléments et personnages communs.

Isabelle Huppert est parfaite dans des rôles fantasques. Elle maintient à elle seule notre attention car l' intrigue n'est pas palpitante, le message, s'il existe, opaque et la réalisation sans intérêt particulier.

Le journal de tournage audio d'Isabelle Huppert, qui figure dans les bonus du DVD, nous apprend que le réalisateur écrit son scénario et les dialogues au fur et à mesure des 15 jours de tournage.

 

 

Date de sortie en salle : 17 octobre 2012

Date de sortie en DVD : 20 février 2013

Partager cet article
Repost0
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 22:00
Rengaine de Rachid Djaidani

Sabrina, d'origine algérienne et de confession musulmane et Dorcy catholique à la peau noire s'aiment et décide de se marier. Lorsque Slimane, le grand frère de Sabrina apprend la nouvelle, il contacte ses 39 frères pour leur communiquer sa colère et trouver ce Dorcy a la peau trop foncée.

Rachid Djaidani dans de courtes scènes nous conte la difficulté de s'aimer dans la différence. Sa réalisation vive, filmant au plus près ses personnages et la fièvre qui les saisit, nous capte d'emblée. Ses gros plans sur les visages et ceux sur la ville font monter la tension. On s'inquiète de ce qui pourrait arriver aux amoureux mais aussi à leur bourreau qui semble prisonnier de principes qui ne peuvent survivrent à un sursaut d'humanité ou à une sincère spiritualité.

L'exemple parfait qu'avec peu de moyens, beaucoup de talents et de sincérité, on peut faire du bon cinéma.

PS : la BO soignée et sensible participe parfaitement à la singularité du film.

Date de sortie en salle : 14 novembre 2012

Date de sortie en DVD : 20 mars 2013

Partager cet article
Repost0
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 21:48

A-perdre-la-raison---www.zabouille.over-blog.com.jpgMounir vit chez le docteur Pinget, son père adoptif. Lorsqu'il épouse Muriel, il n'est pas question de vivre ailleurs.

En choisissant d'expliquer dés la première scène du film l'issue de son histoire, Joachim Lafosse laisse toute la place au véritable sujet de son scénario : comment son héroïne a-t-elle pu en arriver là ?

Le récit parfaitement maîtrisé, le montage et la mise en scène précis sont d'une efficacité redoutable. On sent l'oppression montée et l'on suffoque avec Émilie Dequenne qui est époustouflante dans ce rôle de femme qui étouffe et se perd.

Joachim Lafosse propose un film d'une grande maîtrise, d'autant plus remarquable que son sujet est particulièrement casse gueule.

 

Date de sortie en salle : 22 août 2012

Date de sortie en DVD : 23 janvier 2013

Partager cet article
Repost0
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 10:59

Une-seconde-femme---zabouille.over-blog.com.jpg

De nos jours, en Turquie, devant tout son village, Ayse épouse un beau jeune homme. Le lendemain de ses noces, elle suit sa belle famille en Autriche, pour y vivre sa vie de femme mariée avec son véritable époux, le patriarche de la famille. Fatma, mère du jeune homme, atteinte d'un cancer, a choisit Ayse comme seconde femme de son mari.

Une histoire étrange, un peu fourre-tout, dont on ne sait trop que penser. L'ensemble manque un peu de finesse pour séduire vraiment. Les comédiens, premiers et seconds rôles, sont parfaits.

Date de sortie en salle : 6 juin 2012

Date de sortie en DVD : 4 décembre 2012

Partager cet article
Repost0
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 17:55

La-petite-venise---www.zabouille.over-blog.com.jpgDans un village de la lagune vénitienne, Shun Li, serveuse dans un café, rencontre Bepi, pêcheur à la retraite. L'amitié qui nait entre eux n'est pas du goût des Italiens et de la mafia chinoise qui emploie Shun Li.

 

Un joli film sur l'immigration et l'exploitation, le rejet et la solidarité qui en découlent. Le tout dans le mélancolique décor de la lagune.

 

Date de sortie en salle : 13 juin 2012

Date de sortie en DVD : 4 décembre 2012

Partager cet article
Repost0
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 21:41

Les-saveurs-du-palais---www.zabouille.over-blog.com.jpgHortense Laborie quitte son Périgord pour prendre le poste de cuisinière du Président de la République au palais de l'Elysée.

 

Inspiré de l'expérience de Danièle Mazet-Delpeuch, les Saveurs du Palais est un gentil film dont le scénario bancal et bien fade, au regard des personnages et de l'univers qu'il dépeint, ne parvient pas à nous passionner.

 La curiosité annoncée du film en la personne de Jean D'Ormesson fait choux blanc. Pas de révélation, D'Ormesson est parfait en D'Ormesson, pas très intéressant donc. 

Le film est sauvé par le reste des rôles secondaires et surtout par la prestation de Catherine Frot parfaite dans le rôle de cette périgourdine à la personnalité complexe.

 

Date de sortie en salle : 19 septembre 2012

Date de sortie en DVD : 23 janvier 2013

Partager cet article
Repost0