SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

20 décembre 2015 7 20 /12 /décembre /2015 18:58

Marie élève seule son fils Guillaume. Agé de 16 ans, agressif et violent, il refuse toute relation avec sa mère.

Christine Carrière nous propose un portrait de couple, mère - enfant, vivant dans l'amour imposé et la haine qu'il finit par engendrer. Le scénario ne passionne pas, que se soit dans les relations ou les actions qu'il décrit. S'il n'y avait la présence de Mathilde Seigner, toujours très juste, on aurait quitter l'affaire avant la fin. A retenir aussi, la prestation de Kacey Motte Klein qui dans un rôle outrancier parvient à faire exister son personnage.

Date de sortie en salle : 24 juin 2015

Date de sortie en DVD : 19 novembre 2015

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 22:06
Le Petit Prince de Marc Osborne

Une petite fille de 8 ans enfermée, par une mère obsédée par la réussite, dans un monde où le travail et la performance dominent tout, se lie avec un vieil aviateur qui lui conte une drôle d'histoire. Cette rencontre va l'éveiller à d'autres possibles.

L'énorme surprise du film est qu'il ne s'agit absolument pas d'une adaptation du Petit Prince de Saint-Exupéry. Le conte n'est qu'un prétexte (constitutif quand même) pour raconter l'histoire de cette petite fille privée d'enfance et qui revient à l'essentiel quitte à en souffrir un peu. Du coup, le livre de Saint-Exupéry n'occupe que peu de place dans le film. A tel point, que si grande soit la passion que l'on porte au livre, on ne peut pas vraiment s'offusquer de le voir perdre de sa grâce par une découpe à la serpe. L'important est de suivre l'évolution de cette petite fille qui s'éveille à la vie et aux sentiments. Le film est visuellement très agréable, avec des traitements différents selon que l'on soit avec la fillette ou dans le conte du Petit Prince, allant du dessin très moderne à un trait plus classique jusqu'à l'utilisation de marionnettes et du papier découpé. Dans ses deux premiers tiers, le scénario est intelligent, parsemé de poésie dosant habilement les passages du film moderne au conte de Saint-Exupéry. La dernière partie décoit. Le scénario s'égare, perd de sa poésie et tombe dans les travers du film d'animation d'aventures. On garde malgré tout de l'ensemble du film une impression plutôt agréable.

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 18:28
Valley of love de Guillaume Nicloux

Isabelle et Gérard se retrouvent, après de nombreuses années de séparation, dans la vallée de la mort. Ils répondent ainsi aux dernières volontés de leur fils suicidé qui leur impose une visite de plusieurs jours sous une chaleur écrasante.

Nicloux réunit Huppert et Depardieu qui n'avaient plus tourné ensemble depuis 30 ans. Il les filme errant sous le soleil, à l'hôtel ou dans des paysages désertiques, elle suppliant Gérard de respecter les vœux du fils jusqu'au bout persuadée qu'ils vont le revoir, lui se plaignant sans cesse de la chaleur. Le réalisateur, également auteur de ce scénario ultra light, se contente de filmer, sans talent particulier, les deux comédiens et laisse l'imagination du spectateur en faire ce qu'elle veut. C'est un peu court.

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2015 3 18 /11 /novembre /2015 21:56
Crosswind - La croisée des vents de Martti Helde

En 1941, comme 10 000 de leurs compatriotes estoniens, Heldur, Elna et leur petite fille Eliide sont déportés par l'armée soviétique. Immédiatement séparées d'Heldur, Elna et Eliide sont internées dans un camp de travail en SIbérie.

C'est à travers les lettres qu'Elna ne cessera d'écrire à Heldur durant toute son incarcération, que Martti Helde raconte les crimes et déportations perpétrés par Staline sur les populations Estonienne, Lettonienne et Lituanienne. Le film, en noir et blanc, marque tout d'abord par sa mise en scène impressionnante. Les plans séquences dans lesquels les personnages sont immobiles, comme tétanisés devant l'horreur et l'ignominie de leur situation, se succèdent. Chaque scène est d'une beauté à la fois fascinante et glaçante. Cet esthétisme poussé à l'extrême aurait pu masquer toute émotion ou empathie pour les personnages. C'est tout l'inverse qui se produit. L'étrangeté des mouvements de caméra sur ces scènes figées nous mène un peu plus près de ce qu'on peut imaginer de la mort et des souffrances ressentis par ces femmes et leurs enfants. En voix off, les lettres délicates et poétiques d'Elna, nous renvoient au vivant. Un film marquant.

Date de sortie du film : 11 mars 2015

Date de sortie en DVD : 17 novembre 2015

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 19:13
Comme un avion de Bruno Podalydes

Michel se prend soudainement de passion pour le kayak qui lui évoque sa passion pour les avions et sa soif d'évasion. Il s'en achète un sur Internet et décide de partir une semaine en voyage sur la rivière.

On suit un Michel utopiste, un peu lunaire, dans sa préparation et son périple. Les personnages sont cocasses et sympathiques, les interprètes parfaits (Sandrine Kiberlain, Agnés Jaoui et Bruno Podalydés). Le film très contemplatif offre des moments drôles mais il ne s'y passe pas grand chose. Sympa mais à peine vu, déjà oublié.

Date de sortie en salle : 10 juin 2015

Date de sortie en DVD : 4 novembre 2015

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2015 5 09 /10 /octobre /2015 15:35
La Tête Haute d'Emmanuelle Bercot

Malony entre pour la première fois dans le bureau de la juge à l'age de 6 ans. Jusqu'à l'âge de 18 ans, il y viendra régulièrement pour y être "recadré".

Dans cette histoire de gamin perdu dans un vide intellectuel, social et affectif, Rod Paradot et Sara Forestier sont particulièrement impressionnants. Emmanuelle Bercot s'applique à être au plus près du réel jusqu'à créer une certaine lassitude face aux vicissitudes de son jeune héros. Les plus pessimistes verront dans le final choisi un éternel recommencement des plus décourageants... les plus optimistes, un hymne à la vie.

Si La Tête Haute n'est pas le film coup de cœur attendu, il faut saluer la grâce du travail d'Emmanuelle Bercot, réalisatrice et comédienne engagée.

Date de sortie en salle : 13 mai 2015

Date de sortie en DVD : 30 septembre 2015

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2015 5 02 /10 /octobre /2015 20:40
Tom à la ferme de Xavier Dolan

Tom, jeune publicitaire de Montréal , se rend aux obsèques de Guillaume son petit ami. Il est hébergé dans la ferme familiale tenue par Agathe la mère, déjà endeuillée par la mort de son mari, et Francis le frère pervers et brutal.

Avec ce thriller psychologique, Xavier Dolan surprend encore. Il dépeint avec dextérité l'angoisse,, l'emprise qui naît et la folie qui gagne petit à petit tous les protagonistes. Intriguant.

Date de sortie en salle : 16 avril 2014

Date de sortie en DVD : 1 septembre 2015

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2015 7 20 /09 /septembre /2015 16:19
Le talent de mes amis d'Alex Lutz

Alex et Jeff, amis depuis le lycée et collègues de bureau, voient leur amitié mise à mal lorsque Thibault, un ami d'enfance d'Alex réapparaît.

Alex Lutz est un grand comédien, ses sketchs à la télévision et au théâtre tapent juste. Aussi, nous oublierons vite cette comédie pas drôle et un brin moralisatrice, qui flirte trop souvent avec le ridicule.

Date de sortie en salle : 6 mai 2015

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2015 5 11 /09 /septembre /2015 21:17
Vie sauvage de Cédric Kahn

En 1998, Xavier Fortin s'enfuit avec ses deux fils de 6 et 8 ans alors qu'il en a la garde pour quelques jours. Ils vivront dans une vie nomade et marginale pendant 11 ans jusqu'à ce que la police les retrouve.

Cédric Kahn retrace dans Vie sauvage ces 11 ans de clandestinité passées dans les forêts et la montagne, de caravanes en communautés, à élever chèvres et poules.

La distribution est parfaite. Mathieu Kassovitz et Céline Sallette comme toujours, mais également les enfants et adolescents, sont très justes dans des sentiments ambivalents. Si le film touche c'est que Kahn ne prend jamais vraiment partie. Car dans cette histoire où s'affrontent la détresse d'une mère et celle d'un père, il n'y a rien de manichéen. On alterne donc entre sympathie et aversion pour ce père hors la loi. Un exercice casse gueule parfaitement réussi.

Date de sortie en salle : 29 octobre 2014

Date de sortie en DVD : 11 mars 2015

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2015 6 05 /09 /septembre /2015 20:27
Winter Sleep de Nuri Bilge Ceylan

En Anatolie, Aydin, comédien à la retraite, tient avec sa sœur et sa femme l'hôtel familial. La solitude et la rudesse de l'hiver favorisent l'expression des rancœurs

Égocentrique, dépourvu de compassion, lâche et globalement misanthrope, Aydin n'est pas sympathique. Sa sœur ne l'est pas davantage et on se demande pourquoi sa jeune épouse ne fuit pas cette maison perdue au milieu de nulle part et si mal fréquentée. Les personnages même secondaires sont particulièrement bien dessinés et interprétés. Les scènes tournées au cœur d'une nature et de maisons troglodytes magnifiques sont superbes. La lumière des scènes intérieures magnifient l'image. Les séquences de "lutte des classes" touchent et globalement, l'étude des comportements de chacun interpelle. Mais les scènes de vidage de sac semblent interminables, un peu à l'image du film. 3h16 c'est, ici aussi, bien trop long.

Date de sortie en salle : 6 août 2014

Date de sortie en DVD : 10 décembre 2014

Partager cet article
Repost0
30 août 2015 7 30 /08 /août /2015 17:44
Vincent n'a pas d'écailles de Thomas Salvador

Vincent, un jeune homme apparemment sans histoire, voit ses forces décuplées au contact de l'eau.

C​ette histoire d'homme ordinaire aux pouvoirs extraordinaires séduit par son traitement particulièrement original. Thomas Salvador situe son héros dans des situations d'un réalisme quotidien. Il n'est ici aucunement question de sauver le monde mais de vivre et fuir en se servant de cette étrange qualité.

​Une belle proposition d'une complexe simplicité parfaitement maîtrisée.

Date de sortie en salle : 18 février 2015

Date de sortie en DVD : 24 juin 2015

Partager cet article
Repost0
29 août 2015 6 29 /08 /août /2015 14:56
En équilibre de. Denis Dercours

Marc, cascadeur et dresseur de chevaux, devient paraplégique à la suite d'un accident de tournage.

Albert Dupontel et Cécile de France jouent très bien la pauvre partition dont ils disposent. Les images sont belles dans une mise en scène convenue. Le scénario manque de rythme et le peu d'intention qu'il porte est cousu de fil blanc. Sans intérêt.

​Date de sortie en sale : 15 avril 2015

Date de sortie en DVD : 25 août 2015

Partager cet article
Repost0
23 août 2015 7 23 /08 /août /2015 21:23
Entre amis d'Olivier Baroux

Trois amis cinquantenaires et leurs compagnes louent un voilier pour une croisière vers la Corse.

Il est toujours très intriguant de voir des comédiens de ce niveau se perdre dans des films cumulant autant de faiblesses et de bêtises. Passée la surprise de voir Daniel Auteuil jouer si mal et ayant compris que l'histoire n'aurait que peu d'intérêt et de surprises, on se surprend à essayer d'identifier les motivations de ces comédiens : amitié pour le producteur, le scénariste, le réalisateur ? besoin d'argent ? lecture trompeuse du scénario ?...

Le mystère reste entier.

Date de sortie en salle : 22 avril 2015

Date de sortie en DVD : 26 août 2015

Partager cet article
Repost0
21 août 2015 5 21 /08 /août /2015 16:55
À trois on y va de Jérôme Bonnell

Charlotte et Micha sont en couple depuis 4 ans. Bien qu' attachés l'un à l'autre, ils s'éprennent tous les deux secrètement de Mélodie. Ce trio amoureux offrent quelques scènes cocasses assez drôles et Bonnell parsème son film d'un romantisme charmant et plutôt inattendu. Mais ce qui soutient notre attention c'est surtout la grâce de ses trois interprètes : Sophie Verbeeck, Félix Moati et Anaïs Demoustier.

Date de sortie en salle : 25 mars 2015

Date de sortie en DVD : 5 août 2015

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 16:29
Hungry hearts de Saverio Costanzo

Jude et Mina se rencontrent dans les toilettes d'un restaurant chinois. Quand Mina tombe enceinte, sa préoccupation première est de protéger le bébé des agressions extérieures. Jude se laisse tout d'abord convaincre avant de s'inquiéter pour la santé du bébé.

Costanzo prend d'emblée le partis pris du moche : la diarrhée au moment de la rencontre, Irène Carat en fond musical du mariage, des comédiens, excellents au demeurant, aux physiques ingrats, une lumière blafarde et des couleurs passées, une image volontairement vieillie... Cette absence de beau, tout d'abord rebutante, finie par séduire. Elle a le don d'accentuer le malaise et la sensation d'enfermement ce qui nous tient en haleine jusqu'au dénouement final.

Date de sortie en salle : 25 février 2015

​Date de sortie en DVD : 7 juillet 2015

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2015 6 11 /07 /juillet /2015 18:46
Snow therapy de Ruben Ostlund

Un couple de suédois et ses deux enfants sont en vacances dans une station de ski des Alpes françaises. Lorsque une avalanche semble les mettre en danger, Thomas, le père, ne réagit pas comme attendu.

Ruben Ostlünd filme un couple ordinaire commentant et réagissant de façon ordinaire à un événement contrariant. Le scénario ne nous surprend jamais, les dialogues sont convenus. Reste l'ambiance. étrange que parvient à instaurer le réalisateur s'appuyant sur les machines inquiétantes qui habillent les pistes. C'est un peu juste pour nous captiver mais parfait pour nous dégouter définitivement des vacances au ski.

Date de sortie en salle : 28 janvier 2015

Date de sortie en DVD : 24 juin 2015

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2015 3 01 /07 /juillet /2015 21:56
L'Art de la Fugue de Brice Cauvin

Trois frères, Antoine, Louis et Gérard voient leur vie amoureuse basculée simultanément.

Tout sonne faux dans ce film on l'on s'ennuie ferme. Une forme d'amateurisme semble guider cet Art de la Fugue. L'ensemble est terriblement mal mené, récit, mise en scène, dialogues jusqu'aux comédiens les plus confirmés (Jaoui, Laffite, Marchand...). Totalement raté.

Date de sortie en salle : 4 mars 2015

Date de sortie en DVD : 8 juillet 2015

Partager cet article
Repost0
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 21:38
Réalité - www.zabouille.over-blog.com
Réalité - www.zabouille.over-blog.com

À Los Angeles, Jason, cameraman à la télévision, présente au producteur de cinéma Bob Marshall son projet de film, une histoire de postes de télévision tueurs. Bob accepte de produire le film à condition que Jason lui fournisse, dans les 48 heures, le gémissement le plus effrayant qui soit. Dans sa quête du Graal, Jason va explorer toutes les dimensions de la perception du réel.

À côté de cette intrigue principale viennent s'accrocher trois histoires tout aussi loufoques. Sans qu'on comprenne grand chose au récit, on est immédiatement captivé par le film. Tout d'abord par son esthétique ;lumière diffuse, cadrages décalés, montage sec, musique (Philip Glass) répétitive hypnotique; par ses histoires absurdes et inquiétantes, par son humour décalé et par les acteurs tous très bons, avec en tête Alain Chabat, parfait candide et Jonathan Lambert, excellent en producteur fou.

Réalité est un film dont il est compliqué de parler tant son propos et sa forme sont atypiques et se doivent d’être découverts à la projection. Une bonne expérience de cinéma surréaliste, peut-être un peu vain, mais très plaisant. À voir.

Date de sortie en salle : 18 février 2015

Date de sortie en DVD : 17 juin 2015

Partager cet article
Repost0
8 juin 2015 1 08 /06 /juin /2015 18:37
Discount de Louis-Julien Petit

Dans une superette Discount, voyant leurs emplois menacés par l'installation de caisses automatiques, 5 employés "récupèrent" les denrées gaspillées par le magasin et créent un discount alternatif.

Cette comédie sociale s'avère plus dramatique et touchante que ce que laissaient présager la bande annonce et le pitch. Bien sûr, on sourit mais le film, si proche de la réalité du quotidien de beaucoup, ne se dépare jamais d'une belle gravité. Les comédiens menés par Corinne Masiero et Olivier Barthelemy sont très justes. Une belle surprise.

Date de sortie en salle : 21 janvier 2015

Date de sortie en DVD : 2 juin 2015

Partager cet article
Repost0
6 juin 2015 6 06 /06 /juin /2015 21:18
Papa ou Maman de Martin Bourboulon

Florence et Vincent, après 15 ans de vie commune, devenus plus amis qu'amants, souhaitent divorcer. Lorsqu'ils reçoivent tous les deux la promotion de leur rêve, ils se disputent la NON garde des enfants.

Une comédie qui sort du tout venant en nous proposant du vrai cinéma : un scénario soigné et une mise en scène créative. L'ensemble dose avec élégance les ambiances et fait ainsi passer comme une lettre à la poste tous les excès. Marina Foïs et Laurent Lafitte sont parfaits et on retrouve avec plaisir Anna Lemarchand qui avait marqué de sa présence "Du vent dans mes mollets".

Sympa.

Date de sortie en salle : 4 février 2015

Date de sortie en DVD : 10 juin 2015

Partager cet article
Repost0
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 20:32
Les souvenirs de Jean-Paul Rouve

Romain, jeune étudiant, apprend la vie au contact de son père, jeune retraité dépressif, de sa grand-mère qui refuse de vivre en maison de retraite et de son colocataire looser avec les filles. Quand sa grand-mère disparaît, il part à sa recherche.

C'est rien de dire que l'ensemble est niais. Les bons sentiments font rarement un bon film surtout lorsque le scénario sonne creux à ce point-là. Rouve avait pourtant relevé le défi dans son précédent film "Quand je serai petit" où sa poésie nous emportait dans une autre dimension. Mais ici l'écriture et la mise en scène stagnent à un premier degrés où n'opère aucune magie. Malgré quelques bonnes idées et réparties où l'on reconnaît bien l'humour de Rouve, l'histoire et les dialogues tombent à plat. Les comédiens confirmés, Michel Blanc en tête, ne sont pas au meilleur de leur forme. Les plus jeunes dont Mathieu Spinosi donnent un peu de vigueur et de justesse à l'ensemble.

Date de sortie en salle : 14 janvier 2015

Date de sortie en DVD : 20 mai 2015

Partager cet article
Repost0
17 mai 2015 7 17 /05 /mai /2015 16:55
Eden de Mia Hansen Love

Dans les années 90 et 2000, l'histoire du duo de DJ français Cheers qui anima les soirées Garage à Paris.

Mia Hansen-Love, s'inspirant fortement de la vie de son frère, conte une histoire de la French Touch et fait le dessin de jeunes ados et adultes qui ont espéré vivre éternellement dans la musique des clubs. La réalisatrice trace de beaux portraits d'une jeunesse égarée. Sympathique mais pas inoubliable.

Date de sortie en salle : 19 novembre 2014

Date de sortie en DVD : 6 mai 2015

Partager cet article
Repost0
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 19:49

Dans un village en Normandie, un jeune couple d'anglais, Gemma Bovery et son mari Charles, s'installent dans une vieille maison. Leur voisin, Martin Joubert, ancien éditeur parisien, qui a repris la boulangerie familiale, est fasciné par les similitudes de sa voisine avec l'héroïne de Flaubert.

On ne comprend pas très bien où la réalisatrice veut nous mener. Le récit traine en longueur et nous laisse sur notre faim d'un bout à l'autre. Même Fabrice Luchini qui traîne un air ahuri pendant 1h40 semble se demander où l'on va.

Date de sortie en salle : 10 septembre 2014

Date de sortie en DVD : 21 janvier 2015

Partager cet article
Repost0
4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 19:39

Mr-Turner---www.zabouille.over-blog.com.jpg Les vingt dernières années du peintre William Turner vu par Mike Leigh, en 2h30. On s'étonne de voir aussi peu de scène du peintre au travail. Mike Leigh semble ne pas vraiment s'intéressait à l'art de Turner. Un Turner qui parle peu mais grogne beaucoup, un solitaire qui s'accommode comme il peut de ses contemporains aussi vilains que lui. Seuls son père et sa vieille maitresse semblent trouver grâce à ses yeux. Les personnages qui l'entourent sont esthétiquement assez repoussants, comme si cerné par la laideur physique des hommes, le peintre ne pouvait que se tourner vers la beauté de la nature. Le beau résidant pour Turner semble t-il, uniquement dans la peinture et la musique.

Partager cet article
Repost0
2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 21:41

Les-heritiers---www.zabouille.over-blog.com.jpg Au lycée Léon Blum de Créteil, le niveau de la classe de seconde1 est des plus bas et l'ambiance des plus dissipées. La professeur d'histoire - géographie et d'histoire de l'art, Mme Guegen (Ariane ascaride, parfaite) enseignante enthousiaste et respectée, propose aux élèves de participer au concours national de la résistance et de la déportation. Les élèves de culture et de confessions diverses, tout d'abord réticents, vont au fur et à mesure de leur découverte de la shoa se dépasser, apprendre la tolérance, la compassion, l'importance du collectif et que l'on peut se passionner pour un sujet exigeant.

Cette histoire est vraie. Et c'est ce qui rend Les Héritiers intéressant. Cinématographiquement parlant, le film n'a pas beucoup d'intérêt. Trop démonstratif et tirant sur le mielleux, il perd de sa force. Force qui prend toutefois place lors de l'intervention de Léon Zyguel, déporté à l'âge de 15 ans, venu témoigner dans la classe.

Date de sortie en salle : 3 décembre 2014

Date de sortie en DVD : 1er avril 2015

Partager cet article
Repost0