SansCrierArt : Aperçu critique de l'actualité culturelle. Comptes-rendus d'expositions, de pièces de théâtre, de films et de tous autres évènements culturels.

Rechercher

Rubriques

23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 14:49

La-Chasse---www.zabouille.over-blog.com.jpg Lucas travaille à la crèche de sa ville. Alors que, après une séparation difficile, sa vie personnelle retrouve un peu d'harmonie, les quelques mots d'une petite fille vont détruire ce frêle équilibre.

On retient du film l'interprétation de Mads Mikkelsen, parfait dans ce rôle de monsieur tout le monde mit au ban de sa ville. Il insuffle à son personnage, une pointe d'ambiguïté qui nous ferait presque douter de ce qui est pourtant clairement énoncé dans le film. Côté scénario et moral de l'histoire, Thomas Vinterberg ne nous propose rien de bien intéressant.
Un film qui se laisse voir sans ennuie mais sans réel intérêt non plus. 
 
Date de sortie en salle : 14 novembre 2012
 Date de sortie du DVD : 19 mars 2013

Partager cet article
Repost0
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 20:55

Margin-Call---www.zabouille.over-blog.com.jpg

2008, à New-York, un jeune employé de banque au service gestion des risques, découvre que les investissements à  risques engrangés par son entreprise ont été sous-estimés. La banque décide alors de vendre tous les actifs toxiques avant qu'il ne soit trop tard.

 

La crise expliquée aux nuls. C'est limpide, bien écrit, bien joué, bien filmé. Efficace.

 

Date de sortie en salle : 2 mai 2012

Date de sortie en DVD : 2 octobre 2012

 

 

Partager cet article
Repost0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 19:51

Au-dela-des-collines-www.zabouille.over-blog.com.jpgAlina arrive d'Allemagne en Roumanie pour venir chercher Voichita son amie de l'orphelinat. Mais Voichita a rencontré Dieu au monastère de la colline. Face à l'austérité du monastère et à la foi de son amie, Alina hésite, se révolte et est prise de crises aussi violentes qu'étranges. Face à l'agressivité et aux questions d'Alina les religieux marquent leurs limites, celles de leur ignorance et de la dictature de la religion. Il s'agit d'aider Alina en l'exorcisant par n'importe quels moyens même les plus extrêmes.

Mungiu compose son film de longs plans séquences esthétiquement assez admirables. Les deux jeunes comédiennes sont remarquables. Et si l'ensemble est des plus austéres, le film se laisse regarder sans déplaisir. Mungiu prend son temps et étire son histoire sur 2h30. Cette longueur excessive gâche un peu ce qui aurait pu être une belle réussite.

* Prix du meilleur scénario et double prix d'interprétation au Festival de Cannes 2012.

Date de sortie du film : 21 novembre 2012

Date de sortie du DVD : 3 avril 2013

Partager cet article
Repost0
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 12:39

Populaire---www.zabouille.over-blog.com.jpg1958, Louis cherche une secrétaire pour son cabinet d' assurance. Lorsque Rose se présente Louis remarque la rapidité avec laquelle la jeune femme tape à la machine.

Deborah François est parfaite en jeune provinciale naïve et volontaire. Romain Duris semble un peu engoncé dans son costume. Les seconds rôles prestigieux se succèdent : Miou-Miou, Édith Mitchell, Nicolas Bedos, Dominique Reymond, Féodor Atkine,... Les décors et la lumière très 50's séduisent d'emblée, la réalisation est sans esbrouffe. Quant au scénario, on sent très vite que la base de l'histoire, bien qu'originale, est trop légère pour occuper 1h40 de film. Du coup, les scénaristes brodent comme ils peuvent au risque de tomber dans le convenu, le déjà vu et de provoquer un certain ennui.

Populaire est un film sympathique qu'on oublie vite.

Date de sortie en salle : 28 novembre 2012

 Date de sortie en DVD : 3 avril 2013 

Partager cet article
Repost0
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 21:45

Martha-Marcy-May---www.zabouille.over-blog.com.jpg Martha réapparaît chez sa soeur après deux ans d'absence inexpliquée. L' étrange comportement de Martha soulève l'inquiétude.

 

Un film étrange. Éthéré et provocant comme son héroïne, ce thriller psychologique ne nous mène pas bien loin mais n'en est pour autant pas désagréable.

 

Date de sortie en salle : 29 février 2012

Date de sortie en DVD : 18 juillet 2012

Partager cet article
Repost0
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 16:32

Mousten, Abdelkrim et Momo, trois Les-Kaira--www.zabouille.over-blog.com.jpgpotes de Melun, zonent à longueur de journée. Lorsqu'ils découvrent une annonce pour devenir stars du X, ils se trouvent un objectif : exercer ce qu'ils pensent être le plus cool mêtier du monde.

 

Les comédiens, premiers et seconds rôles sont excellents. Le portrait d'une certaine banlieue plutôt réussi et drôle. Mais, la pauvreté du scénario ne permet pas de tenir 1h30 sans ennui.

 

Date de sortie en salle : 11 juillet 2012

Date de sortie en DVD : 5 décembre 2012

Partager cet article
Repost0
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 21:55

Pauline-detective-www.zabouille.over-blog.com-copie-1.jpg

Pauline, rédactrice en chef de la revue « Nouveau détective », part en vacances avec sa sœur et son beau-frère dans un palace Italien. Alors que sa voisine de chambre disparaît soudainement, Pauline se persuade que celle-ci a été assassinée. Elle débute son enquête avec l'aide du maître-nageur de l'hôtel.


La première demi-heure est assez drôle essentiellement grâce au duo Sandrine Kiberlain - Audrey Lamy. Les couleurs acidulées qui décorent  le film donnent une impression de fantaisie et de légèreté qu'une réalisation molle et le manque de fluidité du récit ne confirment pas.

Le scénario marque rapidement ses limites. On déchante face à ce scénario sans originalité ou idée digne de ce nom.

Dispensable.

 

Partager cet article
Repost0
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 19:00

paperboy www.zabouille.over-blog.comFloride en 1969, Ward, journaliste, revient au bled pour contre enquêter sur le meurtre d’un shérif. Le procès d’Hillary, qui attend l’application de sa condamnation à mort, semble avoir été bâclé. La fiancée par correspondance du condamné propose son aide à Ward.


Visuellement, on se laisse tout d'abord séduire par quelques plans qui évoquent l'esthétique de « Le Lauréat » de Mike Nichols. Si les deux films se situent à la même époque, Paperboy ne donne pas dans le même registre. Très vite, les images de Daniels se font plus trash et son récit s’égare. On entre dans l’outrance à tous les niveaux, c’est violent, de mauvais goût, parfois ridicule. Le réalisateur joue avec ses comédiens qu'il déguise et malmène, négligeant son récit à tel point qu'on se demande si le seul but de ce film n'est pas simplement de manipuler Kidman et Efron. Ainsi, l’intrigue passe très vite au troisième plan pour laisser toute la place à l’expression outrancière des personnages, caricatures de tous les héros du sud de l’Amérique de la littérature née sous canicule. La bimbo retapée, le jeune playboy affamé, le tueur psychopathe, l’homo refoulé et le héros noir façon Sydney Poitier. Curieusement, les comédiens s'en sortent plutôt bien et l'ensemble est tellement outré qu'on reste scotché devant ce film étrange dont on ne sait pas très bien s'il s'agit d'un énorme plantage ou d'un  objet de série B amené à devenir culte.

 

Date de sortie en salle : 17 octobre 2012

Date de sortie en DVD :18 février 2013

Partager cet article
Repost0
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 21:07

Superstar-www.zabouille.over-blog.com.jpgComme chaque matin, Martin Kazinski prend le métro pour aller travailler. Mais aujourd'hui, les gens lui sourit, l'interpellent par son prénom et le prennent en photo. Martin s'est réveillé célèbre, sans qu'il ne comprenne pourquoi.

 

Xavier Giannoli propose une réflexion sur l' emprise de la télévision et la presse sur le destin de Monsieur tout le monde, sur la perversité de la télé réalité et sur le fameux quart d'heure de célébrité pour tous prédit par Warhol.

Un sujet en or gâché par l'excés dont fait preuve à tous les niveaux Xavier Giannoli. Il enfonce les portes ouvertes et caricature à tout va dans une forme clinquante qui accentue ces défauts. A vouloir trop en dire et trop vite, il transforme ce film, mi-comédie mi-drame, en farce de mauvais goût. Dommage, car Giannoli est un réalisateur honnête et sa distribution est plutôt bonne ( Kad Merad en tête).

N'est pas Kafka ou Capra qui veut.

 

Date de sortie du film : 29 août 2012

Date de sortie du DVD : 23 janvier 2013

Partager cet article
Repost0
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 19:56

Bell-flower-www.zabouille.over-blog.com.jpg

Woodrow et Aiden, marginaux et fans de Mad Max, ont pour occupation principale la conception de Médusa, une voiture qu'ils souhaitent équiper d’un lance-flammes. L' arrivée de Milly, blonde explosive, dans la vie de Woodrow va bousculer cet équilibre précaire.

 

Dans un premier temps, le film intrigue et suscite l'intérêt. La mise en scène soignée et l'interprétation de qualité séduisent. Mais le scénario n'est pas très intéressant et semble n'être qu'un prétexte à une expression purement esthétique.

Pas suffisant pour captiver jusqu'au bout.

 

Date de sortie en salle : 21 mars 2012

Date de sortie en DVD : 4 septembre 2012

Partager cet article
Repost0
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 21:03

 

 

Like-someone-in-love-www.zabouilleoverblog.com.jpgTokyo, de nos jours. Akiko, étudiante et escort-girl, doit renoncer à une rencontre avec sa grand-mère pour honorer un rendez-vous "professionnel". Le client s'avère être un vieux monsieur qui prendra plus de place que prévu.

 

Esthétiquement, le film est magnifique. La lumière est superbe et la mise en scène efficace. Le scénario semble malheureusement ne pas avoir reçu autant de soin. Kiarostami fait dans le minimum syndical. Cela ne nous mène pas bien loin. L'ensemble est sympathique mais un peu vain.

 

 

 

 

Date de sortie en salle : 10 octobre 2012

Date de sortie du DVD : 20 février 2013

Partager cet article
Repost0
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 21:47

the-we-and-the-I---www.zabouille.over-blog.com.jpgBronx, sortie des classes, à la veille des vacances d'été, un groupe de jeunes prennent le bus pour rentrer chez eux.

 

Michel Gondry met en scène les jeunes d 'un centre d' activités du Bronx. Dans le bus, c' est bruyant, ultra bavard, saoulant. Les personnages sont pour la plupart des têtes à claques et leurs préoccupations sans intérêt. Quand Gondry semble vouloir affiner ses portraits il est trop tard, on a lâché l' affaire depuis un bon moment.

 

Date de sortie en salle : 12 septembre 2012

Date de sortie en DVD : 23 janvier 2013

Partager cet article
Repost0
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 21:30

au-galop-copie-1.jpgPaul, écrivain vit seul avec sa fille Camille, adolescente épanouie. Alors qu’il vient de tomber amoureux d’Ada, il apprend le décès de son père. Il rejoint sa mère, Mina, déboussolée par le deuil et son frère François. De son côté, Ada voit sa vie paisible et harmonieuse de mère et compagne bouleversée.


Louis-Do de Lencquesaing traite de l’Amour et de ses conséquences. Fraîcheur des amours adolescents de Camille, passion adultérine de Paul et Ada, amour éternel de Mina et BonP et tendresse filiale.
Cette série de portraits est particulièrement bien servie par une distribution au meilleur de sa forme (Marthe Keller, Xavier Beauvois, Valentina Servie et les de Lencquesaing, père et fille). Le traitement romanesque, le mélange de burlesque et de légèreté affectée, le ton de la voix off renvoient à Truffaut ; un Truffaut immergé dans un milieu très parisien – seul élément un peu excluant du film.


On se laisse doucement porter par ces personnages pendant 1h30 et on est presque déçu que cela se termine si vite.

 

Date de sortie en salle : 17 octobre 2012

Date de sortie en DVD : 6 mars 2013

Partager cet article
Repost0
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 19:41

Mains-armees-www.zabouilleoverblog.com.jpg

Lucas (Roschdy Zem) est commissaire de police chargé du trafic d’armes à Marseille. Son enquête l'amène à faire appel à sa fille, Maya (Leïla Bekhti) inspectrice de police au service de la brigade des stups à Paris, qu'il n'a pas élevée.

 

Mains Armées mixe mélodrame filial et film policier. Le mélange se fait difficilement, l'ensemble est confus et, très vite, le premier sujet prend le dessus sur le second. A tel point que lorsque le générique de fin arrive, on n'est pas très sûr d'avoir eu le fin mot de l'histoire sur la partie policière.

 

On retiendra l'interprétation de Leila Bekhti et celle de Marc Lavoine parfait dans le rôle du méchant. 

 

Date de sortie du film : 11 juillet 2012

Date de sortie du DVD : 21 novembre 2012

Partager cet article
Repost0
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 09:44

Skyfall-www.zabouilleoverblog.com.jpg

Sam Mendés s'empare du mythe et le ramène vers le Cinéma, avec un grand C. James Bond retrouve avec ce réalisateur un peu de l'élégance d'antan.

Pas, ou peu, de montage clipesque, où se succèdent à un rythme effréné les images sans qu’on en distingue grand chose. Ici, il y a une vraie mise en scène pensée et inventive. Les plans, s’ils ne sont séquences, sont travaillés et la photo est magnifique. Bien sûr, mais c’est la loi du genre, on n’échappe pas aux interminables scènes d’affrontement que l’absence totale de suspens (Bond ne meurt jamais et ne gagne pas avant la fin du film) rend totalement sans intérêt. Mais, mis en scène par Mendés, cela prend une toute autre valeur. La scène d’ouverture à Istanbul en est le plus bel exemple.


Côté casting, l'histoire ne permet pas à Daniel Craig de se décoincer et d'adopter totalement l'élégante ironie british. Sean Connery reste inégalé et Daniel Craig conserve une certaine inexpressivité. Même lorsque les scénaristes ont glissé un peu d'humour dans les scènes. Les séquences avec Q. en sont un parfait exemple. Ben Whishaw est irrésistible face à un Daniel Craig figé.

Javier Barden est excellent dans un rôle de méchant particulièrement bien dessiné. On regrette qu'il n'apparaisse qu'aussi tard dans le film. Quant à la James Bond Girl, Bérénice Marlohe, en exemplaire conforme, elle cède vite la place à la seule vraie bombe du film : Judi Dench alias M.

 

Date de sortie en salle : 26 octobre 2012

Date de sortie en DVD : 1er mars 2013

Partager cet article
Repost0
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 21:00

 

Confession-d-un-enfant-du-siecle-www.zabouilleoverblog.com.jpgParis, 1830, Octave tente de se consoler de la trahison de sa maîtresse et de tromper son ennui et son dégoût de vivre en errant de fête en débauche. Lorsque la mort de son père l'entraîne en province, il rencontre Brigitte.

 

Sylvie Verheyde nous avait plus que réjouie en 2008 avec "Stella", film qui nous immergeait dans son enfance. Avec "Confession...", adaptation du roman d'Alfred de Musset, elle nous tient constamment à distance dans une mise en scène répétitive, caméra à l'épaule sans cesse en mouvement, nous montrant les personnages de profil ou de dos, toujours à distance. La musique et la voix off omniprésentes n'aident pas à entrer dans l'humeur du héros. Il faut dire que Pete Doherty (Octave) en fait des tonnes dans le côté sale gosse, dénué d'expression si ce n'est celle de la bouderie. Il rend son personnage excessivement antipathique et sans nuance. Pas un instant on ne croit à une réelle histoire d'amour entre lui et Charlotte Gainsbourg (Brigitte) qui ne s'en sort pourtant pas si mal face à ce partenaire dénué de finesse. Elle m'a sauvé d'un ennui total.

 

Date de sortie du film : 29 août 2012

Date de sortie du DVD : 9 janvier 2013

Partager cet article
Repost0
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 20:17

Couleur-de-peau-miel---www.zabouille.over-blog.com.jpg

Jung aidé de  Laurent Boileau adapte au cinéma sa bande dessinée : Couleur de peau : Miel.

 

Il y raconte son enfance à l'orphelinat à séoul, son adoption et sa vie en Belgique, le déracinement, la découverte d'une nouvelle culture, la diffficulté de s'intégrer et l'amour parental à partager.

Le film séduit plus par à sa forme inventive et étonnante que par le fond. Jung y méle dessin-animé, images actuelles et films d'archives familiales. Une curiosité.

 

 

 

Date de sortie en salle : 6 juin 2012

Date de sortie du DVD : 5 novembre 2012

Partager cet article
Repost0
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 20:54

Comme un homme - www.zabouille.over-blog.com

Greg, menacé d'expulsion du lycée pour avoir menacé Camille sa professeur d'anglais avec une paire de ciseaux, décide de se venger. Aidé de Louis, fils du proviseur, il enlève et séquestre Camille. Lorsque Greg se tue dans un accident de voiture, Louis se retrouve seul avec ses fragilités et sa victime, Camille.

 

Safy Nebbou veut aborder trop de sujets pour vraiment aller au fond des choses. Du coup, le film survole et effleure, sans énergie, ni nerfs. On ne s'ennuie pas tout à fait car les images sont belles et les comédiens plutôt bons, mais les personnages ne nous touchent jamais vraiment. Un film qui s'oublie vite.

 

Date de sortie en salle : 15 août 2012

Date de sortie en DVD : 06 février 2013

Partager cet article
Repost0
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 19:56

des-saumons-dans-le-desert-www.zabouille.over-blog.com.jpgUne histoire invraisemblable composée en comédie romantique avec quelques traces d'humour so british.

Grâce aux  acteurs (Ewan Mc Gregor, Emily Blunt, Kristin Scott Thomas), on ferme les yeux sur les nombreuses imperfections du scénario (mièvrerie, successions d'incohérences, morale à 2 balles...). La première heure et 25 minutes se laisse voir cerveau au repos avec un certain plaisir. Mais notre bonne volonté ne résiste pas aux 20 dernières minutes, baclées et ridicules.

 

Date de sortie en salle : 6 juin 2012

Date de sortie du DVD : 6 octobre 2012

Partager cet article
Repost0
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 10:55

to-rome-with-love---www.zabouille.over-blog.fr.jpgAprès Barcelone, après Paris, voici Woody Allen à Rome.


Le réalisateur tente de rendre hommage à la ville et au cinéma italien à travers ce film presque choral (les différentes histoires et protagonistes ne se croisent jamais). Cela donne une succession de courtes scènes sans suite immédiate. Le procédé n'est pas nouveau mais le problème ici réside dans le fait que les différentes histoires n'offrent que très peu d'intérêt et à une certaine désinvolture dans l'écriture. Woody Allen se contente pour chaque groupe de protagonistes d'une idée de départ sans réel développement. Il semble ne rien avoir à raconter et ceux ne sont pas les 2 idées originales et les 4 répliques rigolotes que contient le film qui peuvent le sauver.

Du coup, on s'ennuie pas mal et les fans cherchent désespérément l'esprit de Woody.

 

Sortie en salle : 4 juillet 2012

Sortie en DVD : 5 décembre 2012

 

 

 

Partager cet article
Repost0
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 22:15

sur-la-route--www.zabouille.over-blog.fr.jpgWalter Salles adapte au cinéma le livre autobiographique de Jack Kerouac.

 

Un film qui tient le spectateur bien à distance, en position de voyeur, un peu comme le personnage de Sal Paradise qui observe plus qu'il n'accompagne Dean et ses conquêtes.

Une sensation qu'accentue la voix off et les séquences mettant en scène le conteur travaillant sur sa machine à écrire.

Du coup, on s'ennuie assez vite et on ne s'attache jamais vraiment aux personnages et à leur curieuse amitié.


Date de sortie en salle : 23 mai 2012

Date de sortie du DVD : 17 octobre 2012

 

Partager cet article
Repost0
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 20:43

extrement-fort---www.zabouille.over-blog.com.jpgSeptembre 2011, Oskar Schell, 11 ans, découvre une clé dans le dressing de son père qui vient de mourir lors des attentats du World Trade Center.Commence alors une chasse aux trésors au coeur de New-York pour retrouver la serrure correspondant à cette clé.

 

On savait Stephen Daldry, réalisateur de l'excellent "the Hours" et des très plaisants "Billy Elliot" et "The Reader", amateur de scènes lacrymales. Dans "Extrêmement fort et incroyablement près", il joue à fond sur la corde sensible. C'est un peu lourd et cela perd en efficacité. On aimerait adhérer totalement au récit mais cette émotion artificielle perturbe d'autant plus qu'elle a pour décor un drame de notre histoire moderne, sans doute encore trop proche pour qu'on se lâche totalement sur le spectacle d'une émotion complaisante.

 

Date de sortie en salle : 29 février 2012

Date de sortie en DVD : 4 juillet 2012

Partager cet article
Repost0
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 21:30

mes-meilleures-amies-www.zabouille.over-blog.com.jpgVie sentimentale sordide et vie professionnelle instable, Annie n'est pas au mieux de sa forme. Seule son amitié avec Lilian lui donne des satisfactions. Jusqu'au jour où celle-ci lui demande d'être sa demoiselle d'honneur.

 

Annoncé comme un "Very Bad Trip" au féminin, "Mes meilleures amies" n'en demeure pas moins un film pour filles avec ses nombreuses scènes romantico-cucul et ses clichés.

Du coup, même si on n'est pas fan des comédies-trash , on trouve les scènes "pipi-caca-vomi" pas si mal et le lynchage du mariage à l'Américaine réjouissant.

On n'échappe pas pour autant aux longueurs et nombreux coups de mou qui jalonnent les 2h00 de film.

A réserver aux amoureux du genre.


Date de sortie du film : 10 août 2011

Date de sortie du DVD : 14 décembre 2011

Partager cet article
Repost0
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 21:30

Be-Happy-www.zabouille.over-blog.com.jpgPoppy, 30 ans, institutrice, dégage une fantaisie et une gaité hors du commun. Elle partage ses journées entre ses élèves qu’elle soigne avec attention et ses copines. Son travail la passionne, elle s’éclate aux cours de flamenco et de trampoline et prend des leçons de conduite.


Poppy croise des personnes qui adhèrent à son euphorie forcenée, d’autres qui en sont irrités et qui parviennent, un peu, à ébranler son optimisme. La joie de vivre exprimée par Poppy est tellement excessive qu’elle semble sur-jouée par le personnage même.  Du coup, on cherche ce que cela cache et on ne trouve pas grand chose.

On ne comprend pas très bien quel message Mike Leigh veut faire passer : qu’on ne peut imposer à ses contemporains une gaité qui n’est pas la leur ? Que le spleen peut se transmettre aux êtres les plus joyeux ? Pas très intéressant.

 

Date de sortie en salle : 27 août 2008

Date de sortie en DVD : 1er juillet 2011

Partager cet article
Repost0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 15:17

la-derniere-piste---www.zabouille-.over-blog.com.jpgEn 1845, dans l'Oregon, trois familles engagent Meek, trappeur, pour les guider à travers les hauts plateaux désertiques. Très vite, ils s'égarent sur cette terre hostile. Les rations d'eau diminuent et l'angoisse s'installe peu à peu.

Ce qui surprend immédiatement c’est le format carré de l’image, sa qualité vidéo très moderne et les costumes qui sonnent un peu faux. On a l'impression de regarder une reconstitution filmée plus qu'une pure oeuvre cinématographique.

Ensuite, on remarque la place que la réalisatrice donne au silence et au vide, vide qu'impose l'immensité de l'espace, vide que commande la routine de cette marche sans fin. L'ennui fera donc partie du voyage de ces pionniers du grand ouest et du spectateur.

Cette marche longue, pénible et inquiétante, habillée d'austérité, illustrée de paysages impressionnants et de visages marqués pourrait être intéressante si elle était ponctuée de quelques évènements autres que les gestes du quotidien. La seule évolution réellement marquante est celle de la place des femmes, reléguées aux rôles d'observatrices silencieuses en début d'aventure qui évoluent vers le rôle de décideur au fur et à mesure de l'aventure.

C'est un peu juste pour passionner vraiment.

 

Date de sortie en salle : 22 juin 2011

Date de sortie en DVD : 1er août 2012

Partager cet article
Repost0